Tribune libre du centre d'étude et de découverte des tortues marines :

La quiétude, c'est la bonne attitude !


Publié / Actualisé
Les conditions d'observation des cétacés à La Réunion évoluent suite à un arrêté préfectoral qui rend certaines recommandations de la charte d'approche des mammifères marins et des tortues marines réglementaires.
Les conditions d'observation des cétacés à La Réunion évoluent suite à un arrêté préfectoral qui rend certaines recommandations de la charte d'approche des mammifères marins et des tortues marines réglementaires.

Cette démarche positive des services de l’État mise en oeuvre de manière consultative va dans le sens d’un développement durable de l’activité d’observation des cétacés à La Réunion. L’équipe Quiétude de l’association CEDTM* se réjouit notamment de voir que les distances et les durées d’observation (15 minutes si d’autres bateaux sont attente, 45 minutes sinon) mais aussi certains équipements de sécurité (PMT, combinaison et bouée) sont maintenant obligatoires. Ces mesures vont dans le sens de plus de respect des animaux et plus de sécurité pour les pratiquants.

La période de quiétude à partir de 13h (sans mise à l’eau et avec des distances d’observation plus importante) n’a finalement pas été retenue par crainte d’un report de la pression d’observation sur les animaux en matinée. Des mesures de ce type devront cependant être réfléchies et mises en oeuvre afin d’atténuer l’augmentation de cette pression.

L’équipe Quiétude souligne que si cet arrêté est une avancée, il devra être accompagné de moyens et d’opportunités de contrôle pour être efficace. De plus, il est également nécessaire de reconnaitre et de structurer pleinement l’activité d’observation des cétacés à La Réunion qui, de par son développement, devient l’un des attraits touristiques majeurs de l’île. Enfin, si les baleines focalisent l’attention, les priorités écologiques concernent certainement les dauphins côtiers qui, au regard de leur vulnérabilité, méritent une attention particulière.

La présence des cétacés à La Réunion est une chance. Il appartient à la responsabilité de tous de pouvoir en profiter en privilégiant la Quiétude des cétacés qui, rappelons-le, n’ont pas été consultés

   

1 Commentaire(s)

Rabas, Posté
"Il est aisé de fonder l'ordre d'une société sur la soumission de chacun à des règles fixes. (...) Mais la réussite est autrement haute qui consiste, pour délivrer l'homme, à le faire régner sur soi-même." Antoine de Saint-Saint-Saint-Exupéry (Pilote de guerre).