Tribune libre du parti Pour La Réunion :

Chèques livres, encore plus de familles exclus


Publié / Actualisé
Huguette Bello et les élus du groupe Le Rassemblement ont déjà fait deux propositions à Didier Robert pour que le livre soit gratuit pour les lycéens Réunionnais comme dans certaines régions françaises. Il a toujours refusé. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Huguette Bello et les élus du groupe Le Rassemblement ont déjà fait deux propositions à Didier Robert pour que le livre soit gratuit pour les lycéens Réunionnais comme dans certaines régions françaises. Il a toujours refusé. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le dispositif de remboursement de 50 euros sur justificatif, mis en place en 2016 par la Région est inefficace. De 37 928 bénéficiaires en 2016, à partir de l’ancien dispositif Chèque livre, il n’y a plus que 15 176 bénéficiaires en 2019 ! Soit 22 752 familles (60%) exclues de l’aide.

Malgré l’opposition des deux principales fédérations de parents d’élèves (FCPE et PEEP), la Région a rallongé la procédure administrative, compliquant les remboursements. Les parents d’élèves sont obligés de payer l’intégralité des coûts de location des livres, s’élevant selon les lycées de 150 à 250 euros, avant de solliciter un éventuel remboursement.

Le budget de ce qui devait être une aide pour les lycéens est passé de 1,9 millions d'euros en 2016 à seulement 752 220 euros en 2019, soit plus 1 154 430 euros d’économie pour la Région ! Pourquoi la Région pénalise-t-elle les familles ? Comment peut-on faire des économies sur le dos de notre jeunesse ?

Entre les discours et la réalité, l’écart est grand. Pour masquer cet échec sans se déjuger, la Région a décidé d’augmenter le chèque livre à 100 € lors de la Commission permanente du 16 juillet 2019. Toutefois, sans modifier le système inopérant mis en place, les familles seront toujours pénalisées.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !