Tribune libre :

Sylvie Moutoucomorapoulé quitte la majorité municipale de Saint-André


Publié / Actualisé
Sylvie MOUTOUCOMORAPOULÉ quitte la majorité du Conseil municipal de Saint-André. 9ème adjointe, elle est en charge du dossier stratégique de la revitalisation du centre-ville ainsi que de l'accompagnement des associations Saint-Andréennes. L'annonce a été faite au Maire - Jean-Paul VIRAPOULLÉ, ce matin, par courrier postal. Cette décision a également été partagée par courrier électronique avec l'ensemble de ses collègues du Conseil municipal.
Sylvie MOUTOUCOMORAPOULÉ quitte la majorité du Conseil municipal de Saint-André. 9ème adjointe, elle est en charge du dossier stratégique de la revitalisation du centre-ville ainsi que de l'accompagnement des associations Saint-Andréennes. L'annonce a été faite au Maire - Jean-Paul VIRAPOULLÉ, ce matin, par courrier postal. Cette décision a également été partagée par courrier électronique avec l'ensemble de ses collègues du Conseil municipal.

Pour expliquer cette décision, l'actuelle 9ème adjointe de Saint-André et habitante de Cambuston, avance qu’elle a disposé de "peu de marge de manœuvre ces dernières années pour renforcer mon action auprès de la population " et qu’elle n’a cessé de faire face à " l'impossibilité de mettre en œuvre des projets et idées nouvelles pour Saint-André, au-delà des thématiques relevant de mes délégations, depuis bientôt plusieurs mois".

De même, précise-t-elle, " je ne suis pas solidaire de certaines décisions prises de manière unilatérale par l’exécutif municipal ces dernières semaines ".

Bien que déjà envisagé à plusieurs reprises, ce départ intervient alors que deux des chantiers confiés à Sylvie Moutoucomorapoulé, dans le cadre de ses délégations municipales, arrivent à concrétisation avec la signature de la convention Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (NPRU) avec l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) en février dernier, et l’organisation de la " journée réseau " 2019 des associations de la ville, prévue le 31 août prochain. De nature déterminée et fortement engagée aux côtés des Saint-Andréens, Madame Moutoucomorapoulé souhaitait, en effet, mener ces projets à bien avant de reprendre sa liberté politique.

Sylvie Moutoucomorapoulé continuera à siéger au Conseil municipal de Saint-André, dans une démarche constructive, qui correspond pleinement à sa vision de la politique. En d’autres termes, quand elle estimera que les projets discutés vont dans l’intérêt de l’ensemble des Saint-Andréens, elle les votera. Dans le cas contraire, elle s’y opposera. En effet, même si Madame Moutoucomorapoulé quitte la majorité municipale, elle entend continuer à toujours être utile aux Saint-Andréennes et Saint-Andréens.

Dans la continuité des rencontres initiées depuis le début de l’année avec des habitants de tous les quartiers de Saint-André - bientôt plus de 3 000 personnes issues de toutes les franges de la population, Sylvie Moutoucomorapoulé reste disponible, dans les prochains jours, pour continuer à " écouter les attentes de la population Saint-Andréenne pour mieux cerner leurs besoins et envisager des solutions susceptibles d’améliorer leur quotidien ", notamment sur des sujets jugés comme " prioritaires " .

Parmi ces sujets, les échanges sur le terrain font notamment ressortir : le manque de sécurité, la dégradation du cadre de vie, le manque d’animation et de vie culturelle, la recrudescence de l’habitat insalubre ou encore le faible dynamisme du tissu économique Saint-Andréen.
Précisons qu’en plus d’être élue au Conseil municipal de Saint-André, Sylvie Moutoucomorapoulé est 6ème Vice Présidente de la Région Réunion. A ce titre, elle est chargée de l'aménagement du territoire, de la gestion du parc national de La Réunion et de la réserve marine. Elle assure également le suivi des activités de l'Antenne Est du Conseil Régional.

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !