Tribune libre de la compagnie Corsair :

Corsair réaffirme ses engagements auprès de ses clients


Publié / Actualisé
Il est largement fait état des difficultés de la compagnie Aigle Azur, qui peuvent susciter des interrogations ou des inquiétudes parmi la clientèle au sujet d'autres compagnies du secteur aérien français. Dans ce cadre, Corsair tient à réaffirmer clairement un certain nombre de points.
Il est largement fait état des difficultés de la compagnie Aigle Azur, qui peuvent susciter des interrogations ou des inquiétudes parmi la clientèle au sujet d'autres compagnies du secteur aérien français. Dans ce cadre, Corsair tient à réaffirmer clairement un certain nombre de points.

Corsair bénéficie d’une situation financière très solide et d’une stabilité actionnariale marquée par l’arrivée en mars 2019 d’Intro Aviation.
La société d’Intro Aviation a une grande expertise dans l’aérien depuis plus de 40 ans. A ses côtés, 27% du capital sont détenus par TUI, premier groupe mondial de tourisme et de voyage et 20 % par les collaborateurs de Corsair qui sont de fait pleinement associés au projet de développement de la compagnie.

La compagnie est entrée dans une phase de croissance durable via l’augmentation et la modernisation de sa flotte. Conformément et en ligne avec le business plan élaboré entre le management et les actionnaires, Corsair poursuit et met en œuvre son projet de croissance de la flotte, avec l’objectif du passage à une flotte à 13 avions A330-300 en 2023.

Cette transformation vers une flotte modernisée permettra d’améliorer significativement la qualité du produit offert à nos clients avec des cabines
entièrement renouvelées, et se traduira par une économie d’exploitation très nettement améliorée.

Corsair est également dans une phase d’expansion de son réseau et travaille à l’ouverture de nouvelles destinations, tout en continuant d’opérer ses lignes historiques vers les Caraïbes et l’océan Indien. La compagnie a ainsi ouvert le 10 juin 2019, Miami, destination opérée sur une base annuelle à raison, dans un premier temps, de 4 vols par semaine. La compagnie a également annoncé l’élargissement de sa desserte de Montréal sur une base annuelle, une ligne qu’elle opère depuis 2005. Très attractives, ces deux nouvelles destinations sont plébiscitées par les clients de la compagnie, qui bénéficient de trois classes de réservation, Business, Premium ou Economy.

Ces éléments seront précisés lors de la conférence de presse du 17 septembre et d’autres annonces seront apportées par Pascal de Izaguirre, Président directeur général.

Tous ces projets s’inscrivent dans le cadre d’une stratégie cohérente et maîtrisée avec le souci permanent d’assurer à ses clients un service fiable et de qualité. Corsair remercie ses nombreux clients et partenaires pour leur fidélité.

   

3 Commentaire(s)

Flora, Posté
En dépit de l'amour que nous, les domiens avons pour notre ile, nous ne pourrons plus y retourner, car les billets sont trop chers. Que ferez vous ? Car c'est grâce à nous que vos avions se remplissent.
Bola, Posté
Et pourquoi vous ne revenez pas exploiter la ligne Paris Antananarivo???
KUNTA KINTé, Posté
Le retour dans îles vanilles sont ils aussi d'actualité où Air Austral a le monopole des hausses des prix des billets d'avion !!!