Tribune libre de Bruno Bourgeon, porte parole de l'AID :

Plaidoyer pour l'océan


Publié / Actualisé
Sans l'océan, nous ne serions pas là. Les premiers êtres vivants sont apparus au coeur des mers il y a 3,8 milliards d'années. Notre histoire commence ici. L'océan est très important pour la vie sur terre. Pourtant il n'est pas en bonne santé. Vous voyez ces déchets ? Ils viennent tous de chez nous, de nos villes, de nos industries, même si elles sont loin de la mer. Ce sont les vents, les fleuves, et les courants, qui les emportent aussi loin dans l'océan.
Sans l'océan, nous ne serions pas là. Les premiers êtres vivants sont apparus au coeur des mers il y a 3,8 milliards d'années. Notre histoire commence ici. L'océan est très important pour la vie sur terre. Pourtant il n'est pas en bonne santé. Vous voyez ces déchets ? Ils viennent tous de chez nous, de nos villes, de nos industries, même si elles sont loin de la mer. Ce sont les vents, les fleuves, et les courants, qui les emportent aussi loin dans l'océan.

Et voilà où se trouvent tous ces détritus que nous n’avons pas ramassé et recyclé. En suivant les courants marins, certains finissent par se rassembler et forment un énorme continent de déchets. C’est le septième continent. Immense comme 6 fois la France, il remplit les ventres des animaux mais ne les nourrit pas.

Car ces déchets, essentiellement des plastiques, sont pris par les animaux pour du plancton ou des méduses, leurs nourritures habituelles. Et croyez-moi, tous ces plastiques, ce n’est pas fantastique. Il y a aussi tous ces produits toxiques, pétrole et dérivés, qui sont déversés en mer et impactent la vie marine de la surface jusqu’aux fonds océaniques.

Même la pollution de l’air rend l’océan malade. Tout le gaz carbonique que nous rejetons et qu’il absorbe le rend acide. Cette acidité menace le plancton et les coraux qui sont nécessaires à la vie sur terre et sous la mer. En mer le plancton végétal joue le même rôle que les végétaux sur terre. Nous avons besoin des océans pour vivre et respirer sur la planète. L’océan produit la moitié de notre oxygène.

Les océans nous rendent aussi beaucoup d’autres services :
- L’eau de notre planète voyage entre les océans et la terre : sans océan, pas de nuages ! Donc pas de pluie, et sans pluies, nous n’aurions pas de réserve d’eau douce ! Sans pluies, la vie sur terre serait tout simplement impossible.
- L’océan régule le climat sur la planète. Les courants marins sont les thermostats de notre planète. Ils transportent la chaleur des zones chaudes vers les zones froides. Par exemple, le Gulf Stream adoucit le climat nord-atlantique en apportant en Europe la chaleur des tropiques.
- Les océans qu’ils sont le garde-manger de l’humanité. Près d’un humain sur deux se nourrit grâce à la pêche. Voilà pourquoi il est essentiel de préserver les ressources que nous offre la mer.
- En observant les mécanismes de défense des espèces marines, les scientifiques arrivent à créer de nombreux médicaments. Le principe est simple : on copie les propriétés de molécules présentes dans la nature qui s’attaqueront ensuite à certaines maladies. C’est le bio-mimétisme.
- Pour faire de l’électricité renouvelable, on connaît le vent et le soleil. L’océan propose aussi ses solutions : les marées, les courants, les vagues, sont des forces naturelles que nous pouvons utiliser pour produire de l’énergie électrique.

Les belles sirènes et les monstres marins font vivre de superbes légendes. Mais les véritables héros de l’océan sont les baleines, les minuscules poissons, les requins, les oiseaux, et tous les autres, qui eux aussi influencent les croyances et les cultures de nos civilisations. Que deviendrions-nous s’ils n’étaient plus là ? Protégeons notre planète, passez le message, rejoignez-nous et soyez heureux.

Bruno Bourgeon, porte-parole d’AID
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !