Tribune libre de la députée Ericka Bareigts :

Concernant le budget aux associations de défense des Droits des femmes


Publié / Actualisé
Au lendemain de ma prise de parole le jeudi 10 octobre à l'Assemblée nationale sur la proposition de loi visant à agir contre les violences faites aux femmes, la Secrétaire d'État Marlène Schiappa a annoncé un "effort" de 26 000 euros pour l'ensemble des Outre-mer.
Au lendemain de ma prise de parole le jeudi 10 octobre à l'Assemblée nationale sur la proposition de loi visant à agir contre les violences faites aux femmes, la Secrétaire d'État Marlène Schiappa a annoncé un "effort" de 26 000 euros pour l'ensemble des Outre-mer.

Comment ne pas s’offusquer de cette annonce en total décalage avec les besoins de nos territoires ? C'est une réponse honteuse et indigne adressée à nos associations, nous ne sommes pas des mendiantes !

Sur notre territoire, alors que nos associations souffrent d’un manque de moyens, les autorités ont annoncé une hausse de 13,12% des cas de violences conjugales déclarés à La Réunion.

L’inadaptation des moyens est même soulignée par Éric Tuffery, Procureur de Saint-Denis de La Réunion, qui avait déclaré le 3 septembre lors du grenelle des violences faites aux femmes à la préfecture, “6 intervenants sociaux c’est mieux mais ça n’est pas suffisant”.

Je m’étais d’ailleurs fortement mobilisée pour obtenir le déblocage des financements de l’État en complément de ceux prévus par le Département.

Éricka Bareigts
Députée de La Réunion
Ancienne ministre des Outre-mer

   

1 Commentaire(s)

Timomon, Posté
C a croire que l'on a pas atteint le cota de femme mortes sur notre departement ??
C honteux