Tribune libre de la députée Nadia Ramassamy :

Nadia Ramassamy vote Pour le projet de loi bioéthique


Publié / Actualisé
L'Assemblée nationale a voté ce mardi 15 octobre, en première lecture, le projet de loi relatif à la bioéthique. Favorable à la démocratisation de l'Assistance médicale à la procréation (AMP) pour toutes les femmes et à sa prise en charge par la solidarité nationale, et satisfaite que l'établissement de la filiation par " reconnaissance anticipée " soit le même pour les femmes seules et pour tous les couples, j'ai voté pour ce texte de loi. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
L'Assemblée nationale a voté ce mardi 15 octobre, en première lecture, le projet de loi relatif à la bioéthique. Favorable à la démocratisation de l'Assistance médicale à la procréation (AMP) pour toutes les femmes et à sa prise en charge par la solidarité nationale, et satisfaite que l'établissement de la filiation par " reconnaissance anticipée " soit le même pour les femmes seules et pour tous les couples, j'ai voté pour ce texte de loi. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Ces mesures d’égalité enfin acquises, je regrette que rien ne soit prévu pour endiguer le manque criant des dons de gamètes aggravé par la levée de l’anonymat des donneurs, ni pour faciliter et accompagner les démarches des demandeurs, alors que les parcours de PMA sont longs et difficiles.
 
Enfin, je déplore l’oubli des enfants nés de GPA à l’étranger dans ce projet de loi et j’insiste de nouveau pour que la reconnaissance de la filiation des enfants nés par GPA à l'étranger soit inscrite dans la loi, comme Emmanuel Macron s’y était engagé pendant la campagne présidentielle et conformément à la jurisprudence.
 
Je continuerai à porter ces combats lors de l’examen du projet de loi en seconde lecture car la sécurité juridique de l’enfant, l’égalité de toutes les familles et la liberté de tous les couples ne peuvent reculer face aux pressions des lobbys ou aux attaques personnelles.
 
Une partie de la bataille pour plus d’égalité et de liberté a été gagnée mais le combat continue et je continuerai d’y prendre part.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !