Tribune libre de La République en marche 974 :

Les annonces d'un développement pour La Réunion


Publié / Actualisé
A l 'issue de ces trois jours le 23, 24 et 25 octobre, le président de la République s'est rendu à l'île de la Réunion afin de répondre aux problématiques qui se posaient et ainsi proposer des mesures concrètes.
A l 'issue de ces trois jours le 23, 24 et 25 octobre, le président de la République s'est rendu à l'île de la Réunion afin de répondre aux problématiques qui se posaient et ainsi proposer des mesures concrètes.

Les actions prévues se basent sur sept thématiques :
• Emploi
• Activité
• Concurrence
• Autonomie alimentaire
• Sécurité sanitaire
• Canne à Sucre
• Filières innovantes

Elles sont abordées au cours de 3 événements respectivement : "Choose La Réunion" avec les principaux acteurs économiques de la zone, "Le Plan Pétrel" à Saint-Paul ainsi que l’annonce d’un nouveau plan pour l’agriculture à Grande-Anse. Ces actions s’étalent sur 3 axes principaux :

Axe développement de la zone indo-pacifique : " Choose La Réunion "

• Ancrer La Réunion dans un espace indo-pacifique en tant que puissance stabilisatrice en assurant la sécurité et la stabilité régionale:  lutte contre la piraterie et la migration clandestine avec les forces FAZSOI à La Réunion et à Mayotte: Renforcement de la coopération militaire avec l’Inde et de l’Afrique du Sud.

• Amélioration de la connectivité et les infrastructures physiques et numériques développant le potentiel pour la Réunion de devenir un véritable Hub numérique dans la région indo-pacifique "cette région va devenir le carrefour de demain. La Réunion est emblématique de cette richesse indo-pacifique qui a su marier ce vivre-ensemble."

• Tourisme durable visant les PME en lançant un Erasmus de l’Océan Indien permettant de construire ensemble un archipel des savoirs, des connaissances, des compétences.

"L’ avenir pour notre jeunesse passe par la création d’emplois en donnant un un avenir à notre région par elle-même et pour elle-même." Ce qui sera favorisé par le partenariat des collaborateurs de la région indo-pacifique.

Axe développement de l’emploi: le " Plan Pétrel "

20 actions sont proposées, dont les 4 principales se portent sur:

• L’exonération des charges patronales sur certains secteurs avec zéro charge pour l’employeur jusqu’à deux smic " l’employeur qui les embauche ne paiera pas de charges et bénéficiera d’un accompagnement de 15 000 euros en cas de CDI et 7000 euros pour un CDD ".

• La formation par an dès 2020 de 5000 demandeurs d’emplois et d’ici 2022, pour 66 000 d’entre eux.

• Création de micro-crédits de 15000 euros mis à disposition pour l’accompagnement des projets de reconversion: avec une centaine de projets de jeunes qui seront soutenus pour encourager la création d’entreprise chaque année.

• Maintien des 12000 emplois aidés par an. 

Axe agriculture: le renouveau

Il s’agit de repenser l’agriculture en prenant en considération les nouveaux enjeux.  4 actions principales du développement agricole de la Réunion :

Autonomie alimentaire objectif: passer de 100% de production locale en 2030.
• Stratégie permettant l’autonomie alimentaire d’ici 2030: ainsi passer de 70% de l’alimentation réunionnaise en production locale à 100% et de developper l’export de produit à haute valeur ajoutée
• Mettre en place un marqueur de production locale afin de préciser au consommateur quel est le degré de localisme de ce qu’on appelle les produits locaux
• Fond d’action pour la stratégie agricole et de l’agro-transformation de 45 millions d’euros dès 2020
• Déplafonnement des aides

Sécurité sanitaire

• Déploiement d’un plan de sécurité sanitaire global pour les élevages et un plan zéro leucose
• Le Cheptel sera assaini d’ici 4 ans

Canne à sucre

• Mise en place de réunions mensuelles d’un comité de transformation à la Réunion sous l’autorité de Mr. Le Préfet
• Le ministre de l’agriculture réunira trimestriellement les acteurs de ce dossier pour s’assurer de cet avancement

Filière innovantes

• Développement dans des secteurs innovants tels que dans la biomasse et les plantes pharmaceutiques qui bénéficieront également des aides du fond d’action
• Valoriser des productions identitaires et donc créer des emplois dans des domaines tels que les filières de café, du cacao, du thé, de la vanille, du chanvre…
• Nomination futur d’un délégué interministérielle à la transformation agricole des Outre-mer chargé du bon avancement de tous ces chantiers

"L’agriculture réunionnaise est un modèle de réussite pour les Outre-mer, c’est une réussite et une fierté pour la France et les Réunionnais"

Ces trois axes principaux s’inscrivent dans la lutte contre la vie chère à la Réunion, "nous avons décidé d’essayer ensemble, Pa capab lé mor san essayé."

   

1 Commentaire(s)

Daniel FAIVRE, Posté
LREM vous faite pitié, votre mépris des oublies du système, pas un mot sur les milliers de personnes âgées sans retraite décente, les handicapées,les aînées de plus de 50 ans sans travail, ils ne sont pas prioritaire pour Pol emploi