Tribune libre de Vanessa Miranville, présidente du mouvement CREA :

"A notre sens, on manque d'ambition, d'audace et d'inventivité encore une fois"


Publié / Actualisé
"Un certains nombre de mesures ont été annoncées notamment pour l'emploi mais nous restons globalement très loin des attentes des réunionnais et ne sommes pas du tout à la hauteur véritable du défi concernant la lutte contre ce fléau qu'est le chômage !
"Un certains nombre de mesures ont été annoncées notamment pour l'emploi mais nous restons globalement très loin des attentes des réunionnais et ne sommes pas du tout à la hauteur véritable du défi concernant la lutte contre ce fléau qu'est le chômage !

On aurait aimé voir un peu plus d’audace et un peu plus d’inventivité. Une zone franche totale ou partielle dans le cadre d’un contrat d’objectifs sur 5 ou 10 ans aurait été un peu plus percutant .

Quid d’un véritable plan Marshall concernant le retard abyssal à propos du logement ? ( une famille /un toit) .

Les jeunes que nous avons interrogés attendaient plus de propositions dans le cadre de la formation leur permettant de trouver un emploi qui en découle,  car parfois trouver un simple stage est un parcours du combattant...

Les critères pour les étudiants en matière de bourses mériteraient d'être revus, tant les parents même avec un revenu moyen aujourd'hui  n'arrivent plus à suivre en terme de financement.

Choose Réunion  a été l’occasion de beaux discours d’intentions générales. Mais quels sont les réels moyens mis à disposition des entreprises réunionnaises pour être à la hauteur de ces ambitions ? Pour lutter contre le prix de main d’œuvre beaucoup moins cher dans la zone Ocean Indien, en se démarquant ? Pour franchir la barrière de la langue en ayant une maîtrise généralisée par un maximum de Reunionnais de l’anglais, aujourd’hui langue internationale?

Conclusion : nous sommes toujours et encore sur les mêmes niveaux de discours généralistes depuis plusieurs générations .

A notre sens, on manque d’ambition, d’audace et d’inventivité encore une fois.

Pouvons nous voire devons nous encore attendre la solution de Paris?

Paris et le niveau central ne peuvent trouver les solutions adéquates pour notre développement, mais seulement nous accompagner.

Ce qu’il nous faut, c’est une véritable conférence territoriale entre tous les échelons de collectivités (communes, intercommunalités, département, et région) pour écrire un avenir commun pour la Réunion!"

Vanessa MIRANVILLE
Présidente du Mouvement CREA

   

9 Commentaire(s)

Titi, Posté
Oui, je suis d'accord avec Vanessa Miranville. La France doit plus investir pour sa jeunesse dans l'Océan Indien, elle a les moyens de valoriser les savoir-faire des Reunionnais dans toute la zone
Jean G., Posté
l'audace qui sert vraiment personne ne l'a à part vous, en attendant certains ont l'audace de faire passer leurs intérêts avant tous, de favoriser le clientélisme, de toujours parler mais avec aucune une action. Tout le monde soutenait apparemment le mouvement gilets jaune aujourdhui le monde politique soutien leur propres images devant les caméras en assistant à des repas de banquet en l'honneur du président... quelle hyprocrisie, continuez dans votre transparence les réunionnais s'en souviendront
Ynes, Posté
C'est vous qui allez dessiner notre île dans les prochaines années, ma famille compte sur vous
Jean Hilode, Posté
Crise des gilets jaunes, lé domage les gens la laisse tombé comme ça, soit diant tout kreol té solidaire aujourdhui na rien que cette femme là i tient encore debout pour représente a nou, merci quand même
Coco, Posté
Moi ce qui me met hors de moi c'est qu'il n' y a personne qui lui dise ça, à quoi sert tout ce beau monde autour de lui. Personne ne lui a dit que ce qu'il dit c'est encore trop loin de nous! On ne veux pas de ce qu'il dit on veut du concret miranville on vous attend pour la région c'est là votre place, j'habite aux avirons dommage qu'on ne retrouve personne qui a pu le dire comme vous
Doudou 2, Posté
Doudou pourquoi ne pas s'exprimer au contraire, tout le monde a dit "il est nécessaire qu'il y ait des avancées" suite à la venue de Macron mais finalement qui a bougé le petit doigt? Habitante de la possession au delà d'avoir été la plus légitime à s'exprimer durant la crise des gilets jaunes, vanessa miranville la bougé elle a fait voté dans sa commune le comité pour participer à la mairie et pour prendre les grandes décisions qui nous concernent en tant que citoyen, les autres sont où?
Jean Yves, Posté
Pourquoi il n'ya que le Maire de la possession qui soutien la conférence territoriale, les autres maires où êtes vous? Quand il ya eu la crise on vous a trouvé dans les journaux avec la volonté de faire avancer les choses où êtes vous? Au déjeuner organisé pour Macron? A quoi a t il servi ce repas pouvez vous nous donner les avancées?
Lolita, Posté
Très bien dit, Bravo Madame de soutenir les réunionnais de la manière que vous faites, des annonces qui ne nous correspondent pas arrête assimile à nous à un océan svp! nou lé réunionnais écoute a nou té
Doudou, Posté
bé la c'est la candidate qui parle . il fallait qu'elle la ramène . le contraire aurait été bizarre.