Tribune libre de la députée Nadia Ramassamy :

Nadia Ramassamy soutient le mouvement de grève des personnels hospitaliers


Publié / Actualisé
Après sept mois de mobilisation dans plus de 250 services d'urgence, des syndicats de médecins, des personnels paramédicaux, des internes, des étudiants en médecine manifestent tous ensemble ce jeudi 14 novembre et ce, partout en France, dans l'hexagone comme dans les Outre-mer, aux côtés des usagers et des personnels hospitaliers pour sauver l'hôpital public. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Après sept mois de mobilisation dans plus de 250 services d'urgence, des syndicats de médecins, des personnels paramédicaux, des internes, des étudiants en médecine manifestent tous ensemble ce jeudi 14 novembre et ce, partout en France, dans l'hexagone comme dans les Outre-mer, aux côtés des usagers et des personnels hospitaliers pour sauver l'hôpital public. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Cette mobilisation historique de tous les acteurs de notre système de santé montre la gravité et l’ampleur de la crise que traverse nos hôpitaux et toutes ces femmes et ces hommes qui y travaillent au quotidien aux services des autres.

La crise est profonde, les demi-mesures annoncées jusque-là ne permettront pas aux hôpitaux d’assurer leurs missions premières, de délivrer des soins de qualité dans la sécurité et d’accorder aux personnels hospitaliers la reconnaissance salariale et professionnelle à la hauteur de leur engagement.

Plus d’un an après la présentation par le gouvernement du plan " Ma Santé 2022 ", les mesures structurelles ne sont pas au rendez-vous. Le modèle français des urgences est à reconstruire.

Ainsi, je demande un véritable " Plan Marshall " pour nos hôpitaux avec une hausse des salaires pour le personnel médical et paramédical des urgences, le paiement des heures supplémentaires, et l'arrêt de la fermeture des lits en particulier dans les hôpitaux de proximité.

Nadia RAMASSAMY
Présidente de l'Intergroupe parlementaire des Outre-mer
Députée de La Réunion

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !