Tribune libre de Cyrille Melchior, président du Département :

Exportations des fruits vers l'Europe


Publié / Actualisé
La mise en application du règlement 2016/2031/UE conduit à un durcissement des contrôles des produits exportés depuis La Réunion vers l'Europe à compter du 14 décembre 2019. Face aux risques induits sur les exportations de fruits, les élus du Département ont alerté l'État et la commission européenne.
La mise en application du règlement 2016/2031/UE conduit à un durcissement des contrôles des produits exportés depuis La Réunion vers l'Europe à compter du 14 décembre 2019. Face aux risques induits sur les exportations de fruits, les élus du Département ont alerté l'État et la commission européenne.

La Collectivité se réjouit que le travail mené avec l'ensemble des professionnels concernés ait abouti à des contrôles adaptés en local et sans double contrôle à l’arrivée. Ainsi, nos agriculteurs pourront continuer à exporter letchis, ananas et fruits de la passion et les consommateurs français et européens d'apprécier ces fruits d'excellence pour les fêtes de fin d'année.

Le Département reste cependant vigilant à la bonne opérationnalité du dispositif de contrôle ainsi qu'aux actions résiduelles à conduire pour que nos mangues, agrumes et piments soient à nouveau rapidement exportés.

La Collectivité accompagne en ce sens les agriculteurs dans la mise en place des dispositif de lutte contre la mouche des fruits.

Le Président du Conseil départemental

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !