Tribune libre de Jean-François Nativel :

Tahiti aux Jeux Olympiques, et La Réunion aux jeux du cirque...


Publié / Actualisé
Tahiti vient d'être choisi pour accueillir les épreuves de surf aux Jeux Olympiques de Paris 2024. C'est une incroyable opportunité et une consécration pour nos frères tahitiens. Dans un communiqué, la ministre des outre-mer garantie un " héritage durable ", rimant avec prospérité pour les futures générations de polynésiens. Elle nous assure même qu'une délocalisation à 15 000 km de Paris s'inscrit parfaitement dans l'esprit écolo des " Jeux 2024 durables et responsables ". Greta appréciera...
Tahiti vient d'être choisi pour accueillir les épreuves de surf aux Jeux Olympiques de Paris 2024. C'est une incroyable opportunité et une consécration pour nos frères tahitiens. Dans un communiqué, la ministre des outre-mer garantie un " héritage durable ", rimant avec prospérité pour les futures générations de polynésiens. Elle nous assure même qu'une délocalisation à 15 000 km de Paris s'inscrit parfaitement dans l'esprit écolo des " Jeux 2024 durables et responsables ". Greta appréciera...

Il s’agirait donc d’une décision principalement fondée sur des critères sportifs, alors qu’il y a fort à parier que nous sommes face à un choix politique. Allez voir combien Emmanuel Macron a fait aux Européennes de 2018 là-bas : 43,29% ! Le meilleur score de toute la France, ça ne méritait pas un joli cadeau ?

On pouvait pourtant imaginer qu’il allait privilégier Biarritz, afin de compenser les méfaits occasionnés par le dernier G7... ou encore qu’il aurait eu la délicatesse de renvoyer l’ascenseur aux autres maires des communes du littoral Aquitain, qui se sont mis récemment En Marche, peut-être secrètement avec cet espoir ? Mais les voix du seigneur sont impénétrables.

En tout cas, La Réunion aurait été le lieu idéal, avec des bonnes capacités en termes d’infrastructures et d’accueil, avec seulement 2 heures de décalage horaire avec la France, (contre 11 pour Tahiti, ce qui rendra les directs peu attrayants). La vague tahitienne est dure et très dangereuse, posant des questions pour les épreuves féminines, qui n’ont jamais eu lieu sur ce spot. Ce choix va exclure d’entrée tous les pays qui ne sont pas au top niveau, alors que ce qui fait le charme des jeux olympiques, et l’esprit De Coubertin, c’est aussi la diversité des pays pouvant s’aligner (exemple du bobsleigh pour la Jamaïque).

On offrait ici en cette période d’hiver austral la garantie de 100% de conditions parfaites sur le spot de Saint-Leu. Une vague exceptionnelle avec ses 400 m de déferlement. Une vague polyvalente, entre son " bol " et les longues sections, permettant d’enchaîner tant des tubes que des manœuvres aériennes. Saint-Leu où le spectacle peut s’apprécier de la plage, alors que la vague de Teahupoo très éloignée du bord, n’est visible que depuis un bateau !

Avoir les jeux à La Réunion aurait été un fantastique coup de pied donné au destin, après avoir vu notre potentiel littoral détruit par des gouvernements français successifs, qui continuent de nous imposer une cohabitation impossible avec des bouledogues, depuis presque 9 ans maintenant.
C’est assez désolant aussi de constater que la ligue de surf de l’île de la Réunion n’a même pas daigné postuler, considérant d’emblée qu'en 2024 on sera toujours en train de compter les morts, planqué derrière un panneau d’interdiction.

Enfin, ne soyons pas trop chauvins, le choix de Tahiti demeure un juste retour pour ce territoire qui est le berceau ancestral du surf ! Oui, car contrairement à une croyance très ancrée ici, le surf n’est pas une histoire de zoreil, mais bien une pratique culturelle insulaire !

En attendant qu’ici les créoles finissent par ouvrir les yeux sur notre océan fantastique, grâce aux vagues, grâce au surf, Tahiti va atteindre l’apogée en termes de développement et de notoriété en faisant rêver des milliards de téléspectateurs ! Des centaines d’articles de presse vont couvrir cet événement planétaire, consacrant l’entrée tant attendue de ce sport digne de l’Olympe. Car seul des demi-dieux sont capables de dompter ainsi la Nature déchainée.

Et à La Réunion ? Nous continuerons de " jouer aux requins " à coup de gadgets insensés et de millions, tout en ayant droit nous aussi à la "notoriété". Non celle fantastique d’un lieu magique pour la pratiques des sports nautiques, mais juste celle d’une île effroyable, à peine bonne pour être le théâtre de macabres " jeux du cirque ".

Jean-François Nativel

   

6 Commentaire(s)

Stan, Posté
Et bien tant de haine pour un seul homme, Les responsable politique responsable de la destruction des espèces marines doivent bien rire à l
Encore lui, Posté
Mais Nativel, cest qui en fait ? A par brailler, insulter , dénigrer et être prof de sport ?
Apesse, Posté
Déciment, ce monsieur Nativel ne perd jamais une bonne occasion de bien se taire. La Réunion est devenu un abattoir à requins, avec toutes les idées connexes de profits personnels et l'on mesure là toute la connaissance et le respect de ces gens-là pour ce milieu primordial.
Je ne mettrai plus les pieds à La Réunion quand je pars en séjour de surf car en tant qu'amoureux de mon terrain de jeu, j'en respecte énormément les habitants. Et les surfeurs qui sont sur ce mode de pensée.
Ce monsieur n'y comprend pas grand-chose à la mer, ni à la science d'ailleurs, et lui et ses comparses ne sont que des militants de la mort, capables d'y envoyer même des humains en appâtant prés des cÃ'tes et en validant la rémunération des prises. Qu'il ne soit jamais fait le choix de La Réunion pour quelque événement marin que ce soit tant que cet engeance sera aux manettes !
BIB974, Posté
Quel c** celui-là...ils pêchent les requins à Tahiti?
La honte des créoles ce Nativel
Searuner, Posté
Non M.Nativel , nous les tahitiens nous ne sommes pas vos frères ! Nos frères , nos ancêtres, sont des requins , qui chez nous sont TOUS protégés , car leur pêche est depuis longtemps interdite ! Peut être l'une des raisons qui font de nous un peuple de la mer , contrairement à vous et une bonne raison de choisir notre pays pour les épreuves de surf des J.O !
Maki, Posté
Merci pour ce spectacle que vous venez encore de nous offrir Mr Nativel!
Petite question: qui, jusqu'à aujourd'hui, fait dépenser des millions avec cette histoire de requin? Je crois bien que vous y êtes aussi pour quelque chose...