Tribune libre de Farid Mangrolia :

Municipales 2020 : les objectifs de La République en Marche


Publié / Actualisé
Nos objectifs dans ces élections municipales sont simples : faire gagner nos idées et multiplier par 5 le nombre d'élus locaux. C'est comme cela que nous pourrons continuer à transformer notre île et défendre les actions du gouvernement.
Nos objectifs dans ces élections municipales sont simples : faire gagner nos idées et multiplier par 5 le nombre d'élus locaux. C'est comme cela que nous pourrons continuer à transformer notre île et défendre les actions du gouvernement.

Pour ce faire nous sortons ce mois-ci un recueil de " 300 projets projets qui marchent " inspirés ou non par des initiatives locales existantes en France. Les candidats LREM  ou non pourront y piocher pour élaborer leur programme.

Figurent également 12 propositions issues des programmes de douze candidats, que La République En Marche suggère d’emprunter. Vous pourrez par exemple trouver la promesse de la députée LREM Émilie Chalas de planter 50 000 arbres à Grenoble, ou encore l’idée de créer un comité mêlant élus et citoyens afin de " traquer les dépenses inutiles de la mairie ", portée à Lille par Violette Spillebout, l’ancienne directrice de cabinet de la maire socialiste sortante Martine Aubry désormais candidate LREM.

Ces propositions ne sont en aucun cas réservées uniquement aux candidats LREM mais ouvert à toutes les personnes souhaitant s’engager pour sa commune. Il faut rappeler également que ce n’est pas non plus un programme national, qui n’aurait pas de sens dans un scrutin local. C’est plutôt une base pour toutes et tous afin d’avoir des projets qui marchent dans une démarche de dépassement des clivages historiques devenus aujourd’hui obsolètes.


 

   

2 Commentaire(s)

Zorey cosson dan marmite poi, Posté
Oté boug la lé inutile ! Donc li écri la presse pou di ke li sa pa fé rien !? é li invite a nou a copié sak y fé in not coté !?? Ou lé inutile kom boug exkiz a moin di a ou ! Alé présenté !! Apré na kozé !
Volcan974, Posté
Comme la réforme de retraite, la LREM c est une coquille vide qui vit de l argent Des finances 50 000 arbres à Grenoble ç est le maire Grenoble qui est écologie qui a transformé sa ville il faut qu il arrête de prendre ses rêves pour la réalité