Tribune libre de Sylvie Comorassamy :

Saint-Leu mérite mieux


Publié / Actualisé
Ce lundi 27 janvier, étaient réunis au restaurant le Relais du Portail, les deux candidats déclarés aux élections municipales à Saint-Leu : Herbert Vergoz et Alain Lucas, ainsi que Sylvie Comorassamy, Conseillère régionale et élue à la culture de la ville de Saint-Leu. Herbert Vergoz, Alain Lucas et Sylvie Comorassamy ont fait le choix raisonnable et responsable de faire front commun au-delà des egos et des querelles de personnes pour dire " NON, Saint-Leu n'est pas à vendre " et " OUI, Saint-Leu mérite mieux ! ".
Ce lundi 27 janvier, étaient réunis au restaurant le Relais du Portail, les deux candidats déclarés aux élections municipales à Saint-Leu : Herbert Vergoz et Alain Lucas, ainsi que Sylvie Comorassamy, Conseillère régionale et élue à la culture de la ville de Saint-Leu. Herbert Vergoz, Alain Lucas et Sylvie Comorassamy ont fait le choix raisonnable et responsable de faire front commun au-delà des egos et des querelles de personnes pour dire " NON, Saint-Leu n'est pas à vendre " et " OUI, Saint-Leu mérite mieux ! ".

Il était inconcevable pour eux de rester inactifs après la provocation et l’acte de " vente de la ville " de Saint-Leu signé par le maire-candidat, soumis à la Région et à ses ex-ennemis devenus néo-tuteurs, le samedi 18 janvier à la salle du Foirail. Comment peut-il ainsi se renier ? Comment ose-t-il se servir de Saint-Leu comme d’un bien à échanger contre  son élection, le pouvoir et une guerre d’ego ? Pourquoi une telle provocation ?

Herbert Vergoz et Alain Lucas ont rappelé toutes les déceptions, les mensonges et autres tromperies dont ils ont été victimes de la part de Jean-Luc Poudroux, ancien maire et député-fantôme.

Face aux dangers qui pèsent sur l’ouverture de la carrière de Bois Blanc, sur le retour dans le passé avec les copains-coquins, la corruption et l’immobilisme, il était impératif de travailler ensemble à faire de Saint-Leu, à nouveau, un havre de paix et une ville reconnue pour son dynamisme.

Bien évidemment, cette menace, nous, responsables politiques, candidats, nous l’avons ressenti mais beaucoup de citoyens, de militants, d’agents de la mairie l’ont ressenti aussi. Et chacun individuellement, nous avons été interpellés avec un message identique de la part de la population : " ne laissez pas Saint-Leu être vendu " / " Saint-Leu mérite mieux ! "

C’est donc naturellement que nous avons pris contact pour échanger, se rencontrer et former une équipe prête à lutter pour ne pas refaire un bon dans le passé et porter un nouveau projet sincère pour les Saint-Leusiens. Candidats, équipes et sympathisants ont choisi Sylvie Comorassamy pour mener cette liste qui doit être un front commun pour remettre Saint-Leu sur la bonne voie. Son énergie, sa bienveillance et son pragmatisme en font une capitaine d’équipe douée pour le collectif.
Engagée, depuis 2004, aux côtés de Thierry Robert au sein de l’association Partage pour offrir aux plus démunis une aide précieuse. Elle s’est mise au service du territoire et a respecté les engagements qui lui ont été confiés durant les deux mandats successifs et ce, malgré les errements du maire-candidat depuis plusieurs mois.

Nombreux sont ceux au sein du Conseil municipal qui sont tout aussi mal à l’aise des décisions qui sont prises par celui qui avait été désigné pour être le chef de file avec l’accord de Thierry Robert. " Je sais que beaucoup craignent de s’opposer aux alliances contraires à leurs convictions qui ont été faites pour ne pas entrer dans une querelle de personnes. Je les comprends. Je ne les blâme pas. Pour ma part, je ne peux pas l'accepter. " déclare Sylvie Comorassamy.

Désormais, redonnons un cap à l’action communale ! Avec l’énergie de Sylvie Comorassamy, l’expérience d’Alain Lucas, le courage et le dynamisme d’Herbert Vergoz, en confiance, nous mènerons la liste à la victoire.

La victoire des Saint-Leusiens pour continuer à faire de Saint-Leu, une ville dynamique, une ville qui respecte ses traditions, son histoire et tous ceux qui font de cette ville, une ville agréable !

Sylvie Comorassamy, veut dire à Thierry Robert qu’il a fait de Saint-Leu, une ville tournée vers l’avenir. Il a mis fin aux dérives du passé et à l’immobilisme.

C’est pourquoi, elle lui demande de dépasser les querelles de personnes. Elle lui demande de soutenir ce front commun pour à nouveau remettre Saint-Leu sur la bonne voie. Elle a toujours été à ses côtés. Elle souhaite aujourd’hui qu’il soit à côté d’elle pour faire gagner Saint-Leu et qu’il accepte d’être le Président du Comité de Soutien de la liste.

Les trois candidats lancent également un appel à tous ceux qui aiment Saint-Leu, tous les autres candidats qui sont révoltés par ce qui se passe, à les rejoindre pour "qu’ensemble nous formions ce front commun dans l’intérêt des Saint-Leusiennes et des Saint-Leusiens" .

Nous devons redonner à Saint-Leu toutes les chances pour continuer à avancer, à rester attractif tout en respectant ses traditions, son histoire et sa qualité de vie. Mettons en place tous les outils et les conditions pour que notre jeunesse s’épanouisse. Faisons de Saint-Leu un modèle sur le plan de la Transition écologique. Les défis à relever sont nombreux. Nous avons besoin de toutes les bonnes volontés pour les réussir. Alors unissons nos forces pour préserver notre havre de paix et regarder à nouveau vers l’avenir !

 

   

8 Commentaire(s)

Jacques, Posté
Ils sont entrain de mettre les st leusiens au milieu de leur guerre personnelle Å"uvrer les yeux encore les mêmes et on recommence vous allez voir après il y aura une guerre entre robert vergoz Lucas et comorassamy parce que Thierry ne sera pas d accord comment la mairie sera géré j en mettrai ma main à couper
Jacques, Posté
Il y a aussi une autre candidate sur st leu sandrine lambert qui a de beaux projets pour la ville c est une femme de caractère qui se bat pour sa ville et qui n a pas changé son fusil d épaule depuis le début elle est resté toujours la même depuis le début les autre c est une petite guerre personnelle entre Robert et Domen qui va tirer les ficelle de st leu encore les anciens par l l'intermédiaire d autre vous croyez franchement que les st leusien sont con ne vont pas s en rendre compte c est Thierry Robert qui va gérer la mairie en sous-marin
Iznogoud, Posté
Comment pourrait t'on accepter de mettre en place une personne parachuté de dernière minute par l'ancien député alors que la commune s'est mis au travail et que les comptes sont de nouveaux dans le vert depuis l'arrivée du Monsieur Domen.
Bibo, Posté
Un zèbre avarié autour de cette candidature téléguidée
Dodobaba, Posté
oui oule PA avec zancizn poudroux oula Alain Lucas oussa y sorte. vergoz aussi.. arrête raconte de la m...... aou la carpe de Thierry avec les lapins Lucas et vergoz... Thierry lo loup ? ziskakan St leu y sava supporte à zot
Polo, Posté
Bravo..d'avoir pu vous retrouver autour d'une personne .une femme capable de surcroît .ma famille vous soutiendra et j'étais avec Poudroux..un serpent
Lola, Posté
Bravo Madame.vous avez du courage et n'avez pas cédé aux manipulations et magouilles du camp d en face.
Ils essaient de trouver du bon dans une marmite qui est sale....continuez ainsi avec ces st leusiens qui osent faire face et qui n ont pas cedé aux chantages pour le bien de leur commune!!!
Gontran, Posté
Bien dit ça. C'est du n'importe quoi ce que vient de faire le maire de st leu. Nous n'avons pas besoin du retour de poudroux et sa bande ! Bravo à ces personnes de faire preuve d'intelligence et de choisir une femme c'est très bien ! Je vous soutien et ma famille aux colimaçons vous soutien !