Tribune libre de Jean-Hugues Ratenon :

Lettre au président de la Commission nationale des comptes de campagnes et financements politiques


Publié / Actualisé
Monsieur le Président, ce samedi 15 février 2020, dans un éditorial le rédacteur en chef du JIR, un journal local, révèle que " le responsable d'état civil à la mairie de Bras Panon et très proche de Monsieur Daniel Gonthier, a ramassé 15 000 euros en cash auprès d'un forain du sud au moment des législatives de 2017 ". (les 11 et 18 juin 2017). Si cette information est exacte, ce montant figure t-il dans les comptes de campagne de Monsieur Gonthier ?
Monsieur le Président, ce samedi 15 février 2020, dans un éditorial le rédacteur en chef du JIR, un journal local, révèle que " le responsable d'état civil à la mairie de Bras Panon et très proche de Monsieur Daniel Gonthier, a ramassé 15 000 euros en cash auprès d'un forain du sud au moment des législatives de 2017 ". (les 11 et 18 juin 2017). Si cette information est exacte, ce montant figure t-il dans les comptes de campagne de Monsieur Gonthier ?

Les dons de cette nature ne sont ils pas très réglementés par votre commission ? Si cet argent n’a pas été intégré au compte de campagne de Mr Gonthier, ne tombe t-il pas sous le coup de la loi qui interdit cette pratique ?

Pouvez-vous enquêter sur cette révélation ? Pouvez-vous demander des explications à Mr Gonthier ?   Pouvez-vous interroger le ou la mandataire financier de Monsieur Gonthier pour ces élections législatives des 11 et 18 juin 2017 ?

C’est pourquoi, je vous prie d’étudier ma requête et en cas de doute de saisir le Procureur de la République.

Je vous prie d’agréer Monsieur le Président l’expression de mes salutations distinguées

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !