Tribune libre de Pierre Vergès :

Le Port, ville d'entreprise collective, ouverte sur la mer, l'océan Indien et le monde


Publié / Actualisé
Pierre Vergès a présenté ce mercredi les axes économiques de son programme en présence de ses colistiers, respectivement Johny Arnachellum, Ismael Ibrahim et Christophe Rocheland, qui seront, en cas de victoire, en charge du développement économique, du centre-ville, de l'ouverture de la ville sur la mer et de la coopération Internationale.
Pierre Vergès a présenté ce mercredi les axes économiques de son programme en présence de ses colistiers, respectivement Johny Arnachellum, Ismael Ibrahim et Christophe Rocheland, qui seront, en cas de victoire, en charge du développement économique, du centre-ville, de l'ouverture de la ville sur la mer et de la coopération Internationale.

Parmi les priorités absolues :

- Rendre les Portois et les Réunionnais acteurs du développement économique, et non spectateurs, pour éviter le " trou noir " du Cap Sacré Coeur qui aspire la clientèle en périphérie de ville au détriment du centre-ville ;

- Mettre la Ville et la population portoise au premier plan des grands projets de développement en cours ou prévu, grâce à une concertation permanente ;

- Prendre en compte les orientations de la Ville dans l’aménagement du front de mer et de la darse de grande plaisance, de la zone arrière portuaire, du littoral nord, et de la gare maritime ;

- Ouvrir la Ville sur le monde en s’appuyant sur le réseau de coopération des Villes partenaires (Durban, Port Louis, Tamatave, Quélimane) pour permettre aux jeunes d’avoir une expérience professionnelle à l’international.

Autre Points forts du programme économique :

. Mise en place d’une plateforme permanente d’échanges entre la Ville et les entreprises du territoire avec un élu référent ;

. Dynamisation et mutation du centre-ville avec une large rue piétonne pour renforcer son attractivité. Réaménagement du marché couvert avec un Food court (images ci-dessous ), de la place du marché (ombrière, végétalisation, stands d’artisanats) ; Développement de services numériques de livraison (application) avec des vélos électriques mis en libre-service, permettant à des demandeurs d’emploi d’être coursier et de livraison de repas à domicile.

. Développement de micro-entreprises de service avec le développement des concepts " ecobox " réalisé avec des containers aménagés ;

. Zone Arrière Portuaire : prioriser l’embauche des Portois dans les métiers de la logistique, du fret, et des transports ;

. Tourisme de croisière : participer à la modernisation de la gare maritime avec des restaurants, des commerces et assurer des modes de transport doux (tuk tuk écologique, vélos, navettes électriques) pour transporter les croisiéristes vers la ville et leur faire découvrir l’authenticité de la cuisine créole et du savoir-faire local.

. Coopération internationale : mise en place de dispositifs de contrats Volontaires du Progrès et Service Civique international pour les jeunes Portois afin de leur donner une première expérience dans la découverte des pays d’origines de notre peuplement et l’apprentissage de l’anglais (Afrique du Sud, Mozambique, Maurice, Madagascar). Négociation auprèsès de l’Etat et des partenaires (Association France Volontaires, Etat et Région) de plusieurs dizaines de contrats durant la mandature.

   

6 Commentaire(s)

Totor, Posté
Déjà mr vergès, est ce que ou vien acheté linge, soulier, ou bien même acheté de pain ou mange in glace au centre ville ? Mi croit pas. Commence par être consommateurs dans la ville ou va fé vendre deux trois magasin. Sera un bon commencement. do moune i habite même pas au port i veut dirige le port.
Masikrok, Posté
Autant Paul VERGES avait porté la voix des classes populaires lorsqu'elle étaient inaudibles, autant en 2020, le peuple est capable de faire émerger des candidats issus de son sein. Se dire de gauche, être un héritier et dire travailler pour le bas peuple c'est faire croire encore à ce dernier que son sauveur va venir.
Asé sanm sa don.
Tiline, Posté
Bin voyons ! Les portoises et portois ont la mémoire courte ! Si zot té connaît que li vien règle ses comptes. Comment diriger une commune avec un esprit de vengeance ?
Nanar, Posté
surtout pas lui avec son directeur de campagne
Lowinski, Posté
C est manifestement du concret et realisable avec un peu de volonté, du travail et des competences dans une equipe qui me semble solide. En face... cela n a pas l air d etre le cas. On verra bien
Tata, Posté
Tout est bon pour gratter des voix. Un gros chantier pour encore se remplir les poches. Et surtout aller se cacher au 3ème etage et envoyer tes hommes porter ton message. Passé la main à la jeunesse.