Tribune libre de Nassimah Dindar :

Mettre en place un dispositif specifique pour les personnes fragiles


Publié / Actualisé
Durant ces semaines de campagne électorale, j'ai pu à nouveau constater les difficultés quotidiennes auxquelles sont confrontées les personnes âgées, notamment celles bénéficiaires de l'APA. En effet, ces dernières sont souvent isolées, et dans des conditions de précarité matérielle. Fréquemment, elles dépendent de leur aidant, souvent familial, pour assurer certains gestes quotidiens Ce que j'ai constaté sur Saint-Denis est très probablement le cas également dans les autres communes de l'île.
Durant ces semaines de campagne électorale, j'ai pu à nouveau constater les difficultés quotidiennes auxquelles sont confrontées les personnes âgées, notamment celles bénéficiaires de l'APA. En effet, ces dernières sont souvent isolées, et dans des conditions de précarité matérielle. Fréquemment, elles dépendent de leur aidant, souvent familial, pour assurer certains gestes quotidiens Ce que j'ai constaté sur Saint-Denis est très probablement le cas également dans les autres communes de l'île.

La crise sanitaire de l’épidémie de Covid-19 va accroître davantage encore leurs difficultés, notamment du fait du confinement décidé hier et qui risque de priver nombre de nos aînés de leur aide indispensable, même si la situation est bien prévue dans les cas dérogatoires de déplacements autorisés.

Nous ne pouvons pas accepter cette dégradation attendue des conditions de vie de nos anciens. Aussi, il me semble indispensable que vous puissiez organiser, dans les meilleurs délais possibles, une réunion téléphonique, avec les élus, les établissements d’aide à domicile, les services de l’ARS, et de la Préfecture pour envisager un dispositif à mettre en œuvre au bénéfice de ces personnes fragiles, le temps que l’épidémie soit contenue. Je suggère d’ores et déjà que le Département puisse doter ces aidants de masques de protection et de solutions hydro alcooliques afin de les protéger et de protéger les personnes dont ils ont la charge.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes meilleures salutations.

Nassimah Dindar


 

   

2 Commentaire(s)

Daniel FAIVRE, Posté
Monsieur le Maire de ST LEU,et a tous les responsables des collectivités, et tous les CCAS, pour le virus certains ont plus besoins
Que fait la commune le CCAS pour les personnes âgées, et Handicapées, malades, isolés, personne fragile vivant seul, combien sont-ils, le CCAS devrait avoir un fichier, leur N° de Téléphone, et les appeler, prendre de leur nouvelles, car il n'est pas possible de d'envoyer un employé les voir tous mais se servir d'une plateforme Téléphonique c'est possible

Volcan974, Posté
Mme DINDAR restez vous même, bien vu, il n y a rien à voir avec l'autre arrogant