Tribune libre du Collectif des associations de commerçants de La Réunion :

Demande d'annulation des loyers commerciaux suite aux mesures prises contre le COVID-19


Publié / Actualisé
Monsieur le Préfet, depuis le 16 mars dernier, le Président de la République a ordonné la fermeture de tous les commerces non essentiels à la Nation par arrêté du 15 mars 2020 complétant l'arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19. Suite à ces mesures d'urgence, un grand nombre de nos commerçants ont dû cesser leur activité. Malgré cet arrêt et en dépit des mesures de soutiens promis par le gouvernement nous devons faire face à nos charges fixes risquant ainsi la faillite de toutes nos entreprises réunionnaises (Photo d'illustration commerce fermé rb/www.ipreunion.com)
Monsieur le Préfet, depuis le 16 mars dernier, le Président de la République a ordonné la fermeture de tous les commerces non essentiels à la Nation par arrêté du 15 mars 2020 complétant l'arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19. Suite à ces mesures d'urgence, un grand nombre de nos commerçants ont dû cesser leur activité. Malgré cet arrêt et en dépit des mesures de soutiens promis par le gouvernement nous devons faire face à nos charges fixes risquant ainsi la faillite de toutes nos entreprises réunionnaises (Photo d'illustration commerce fermé rb/www.ipreunion.com)

Dans ce contexte, lors de son allocution du 16 Mars, le Président de la République a annoncé entre autre la suspension des loyers commerciaux. Nous estimons que face à cette crise qui perdurera des semaines voir des mois, une simple suspension de nos loyers ne suffira pas à nos entreprises à supporter une catastrophe économique de cette ampleur.

Par conséquent, au nom des Représentants des Commerçants signataires de ce courrier, nous demandons au gouvernement de déclarer la suppression pure et simple des charges locatives qui nous incombent et ce pendant toute la durée de fermeture de nos locaux. Pour ceux ayant réussi à conserver leur activité, nous demandons la révision de leurs loyers selon la réalité de leur activité économique.

Afin d’inciter la bienveillance des bailleurs et de minimiser leurs pertes, nous appelons l’Etat à apporter son soutien aux bailleurs qui contribueront à préserver la survie de nos entreprises.

Comptant sur la bienveillance et la solidarité de tous dans ces moments de crise sans précédent.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous porterez à notre demande et vous prions d’agréer Monsieur le Préfet, nos salutations distinguées.

Le collectif des Associations des Commerçants de la Réunion

Association des Commerçants Cœur de Ville de St Paul (ACCV) Association des Commerçants de Saint Leu ( CASL) Union des Commerçants Dionysiens (UCD) Syndicats des Commerçants de St Gilles Association des Commerçants du Port (ACP ) Association des Commerçants de St Joseph ( ACSJ) Association des Commerçants et Industrielles de St Louis (ACISL) Association des Commerçants de St Pierre (Cœur du Sud) Association des Petites et Moyennes Entreprises de St André (APMESA)

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !