Tribune libre de Mathieu Hoarau :

Position sur la crise sanitaire et sur le report du second tour


Publié / Actualisé
Chers Citoyens de l'Etang-Salé, Chers tous, C'est prioritairement en tant que Citoyen de l'Etang-Salé, bien sûr très concerné par notre présent et notre avenir, celui de notre planète que je vous parle.
Chers Citoyens de l'Etang-Salé, Chers tous, C'est prioritairement en tant que Citoyen de l'Etang-Salé, bien sûr très concerné par notre présent et notre avenir, celui de notre planète que je vous parle.

Nous sommes confrontés à une crise sanitaire majeure, à des défis sanitaires qui viennent se rajouter aux défis écologiques qui hélas augmentent aussi ! La crise sanitaire ne les a pas effacés.

Dès le 26 février j’avais saisi le Préfet et l’ARS océan Indien sur ce sujet ; à cette date on ne parlait pas encore de pandémie. Ce courrier est disponible sur notre page FB.

Concernant cette pandémie Coronavirus, nous disposons à ce jour, grâce aux scientifiques du monde entier, et hélas au retour d’expériences malheureuses, de certaines connaissances pour le volet prévention, mais pas encore pour la guérison.

Par respect pour les victimes mondiales de cette pandémie qui hélas augmentent chaque jour, et au vu de l’état d’urgence sanitaire qui a dû être déclenché après le 1er tour des élections municipales dans notre pays, nous avons mis de côté la campagne politique des municipales.

Si la Politique est un outil qui a été créé par l’homme pour gérer la vie de la Cité et doit jouer son rôle encore plus en situation de crise, la campagne électorale doit savoir se mettre sur pause.

La gestion de crise doit être notre seule priorité. Nous sommes aujourd’hui dans le temps de l’action concrète au niveau national, régional et communal.

Cette gestion de crise, n’exclut cependant pas le débat démocratique, entre citoyens, les réseaux sont là pour cela. Ce débat a toute sa place en ce qui concerne le modèle sociétal qui nous permettra de répondre à nos besoins dans le respect de l’homme et de la nature.

Aujourd’hui, à L’Etang-Salé, à la Réunion et dans tout le pays, nous sommes en période de confinement, instauré sur l’avis du conseil scientifique national la consigne est claire : Restons chez nous au maximum !

Ne sortons qu’en cas d’extrême nécessité (course, pb de santé) pour ne pas être les vecteurs de propagation de ce virus qui mobilise au quotidien tous les professionnels mobilisés contre le Covid 19 !

Nous devons applaudir les personnels soignants, médicaux, qui au péril de leur vie combattent le coronavirus, les chercheurs, scientifiques, qui s’échinent, dans l’urgence, à trouver un remède au mal, les professeurs qui étudient les meilleurs moyens d’organiser la lutte contre l’épidémie.

N’oublions pas d’applaudir aussi ceux qui continuent à leurs risques et périls et pour un maigre salaire, d’assurer les besoins alimentaires de la population : caissières, manutentionnaires, chauffeurs qui acheminent la nourriture, salariés qui se rendent au travail pour continuer à fournir électricité, transport, communication, et les forces de sécurité qui assurent souvent sans masque le respect des règles de confinement... Bravo et Mercis à tous ces professionnels !!!

Alors Protégeons-les, Protégeons-nous, en respectant leurs recommandations de confinement et en ayant une hygiène irréprochable : se laver les mains régulièrement, désinfecter les lieux, en évitant toutes interactions sociales.

Nous sommes à plus de 80 cas recensés de coronavirus à La Réunion ce jour, alors que nous n’étions qu’à 19 malades identifiés il y a 6 jours. Nous sommes  conscients que le risque que ce chiffre augmente de façon exponentielle est hélas bien réel ! Je rappelle que lorsque, selon les spécialistes de maladies infectieuses, on a un cas connu il est possible d’avoir 20 cas existants, non identifiés, et qui participent à la transmission du virus, où ce sont les personnes les plus âgées et les plus vulnérables qui risquent d’avoir des complications sévères.

C’est pour cela qu’on le martèle régulièrement : même si nous sommes en forme, en bonne santé et nous n’avons pas de symptôme nous risquons de contaminer une personne vulnérable qui va souffrir de cette situation.

La décision de confinement n'a pas été pris à la légère, c’est la seule solution connue à ce jour pour limiter la propagation du virus. Nous sommes à ce jour plus de 2 milliards d’humains confinés dans le monde ! donc cette technique fait ses preuves aussi. Certains pays, selon le stade de Covid 19, pratiquent déjà le dépistage de masse : identifier les personnes porteuses du virus et les isoler pour un traitement en quarantaine. D’autres ont fermé leurs frontières pour éviter les nouveaux cas. D’autres encore ont augmenté le nombre de matériels de protection : masques distribués de façon massive.

En France le confinement est actuellement la solution priorisée pour la prévention ! Avec la plus grande prudence républicaine qui me caractérise et au vu du contexte actuel, je ne peux que suivre ces directives prises sur la base des recommandations actuelles du conseil scientifique nationales...Les scientifiques français sont consultés avant les décisions, nous leur faisons confiance. La confiance n’exclut pas le contrôle en politique mais dans le cadre d’une crise sanitaire restons confiants vis-à-vis de nos scientifiques.

Nous pouvons bien sûr toujours mieux faire et les autorités compétentes font ce qu’il faut pour enrayer cette pandémie. Notre soif de connaissances scientifiques, nos avancées dans le médical, notre expérience dans le domaine des maladies infectieuses vont nous armer dans cette terrible bataille contre le Covid 19.

Notre courage et notre sens civique doivent être sans faille ! Prenons-nous sur nous, Faisons-nous confiance !!!

REPORT DU SECOND TOUR :

Le gouvernement a reporté le second tour des élections municipales à fin juin 2020... C’est une décision nationale responsable, car on le sait tous, le déplacement de masse et la promiscuité des assesseurs/délégués dans un bureau de vote amplifient les phénomènes de contagion. Nous saluons donc ce choix éclairé par les scientifiques.

Nous avons stoppé la campagne électorale comme vous avez pu le remarquer, notre détermination à changer ce modèle sociétal qui mène à notre perte, reste cependant intact.

Nous avons passé la consigne à toute notre équipe, nos sympathisants et tous les citoyens de rester en confinement et de sensibiliser au quotidien chacune de leur connaissance à le faire. Cette démarche de prévention et de sensibilisation est l’affaire de tous et nous nous y engageons tous les jours ; le téléphone, messenger, emails, l’internet les réseaux sont nos meilleurs alliés pour cela aujourd’hui.

Nous restons aussi tous disponibles par mails, messenger ou tél si besoin de conseils, que cela soit de l’ordre du social, du juridique, administratif ou autre... N’oublions pas que notre équipe est constituée de citoyens compétents dans différents secteurs d’activité.

C’est du retour au Respect de chacun, de tous les citoyens, de la nature et de la Solidarité intergénérationnelle que naîtra ce nouveau modèle sociétal qui nous permettra de reprendre le cours serein de notre vie.

Évidemment nous souhaiterions apporter physiquement notre contribution aux personnes les plus vulnérables, aux personnes âgées, aux personnes qui sont dans le besoin....mais nous sommes soumis aux mêmes règles de confinement que tous les citoyens, instauré par le gouvernement, où l’autorité est assurée ici par la préfecture.

MISSIONS OBLIGATOIRES DE SOLIDARITE PUBLIQUE DES CCAS ET DEPARTEMENT : Aujourd’hui seules les collectivités en lien avec les missions du social sont autorisées à mettre en place des actions en faveur des publics sensibles. Ce sont les missions Premières et je dirai même primordiales et obligatoires du Département et de tous les CCAS des communes. Mêmes si les conseils municipaux n’existent plus juridiquement, il est de la responsabilité des mairies d’assurer ces missions de services publics indispensables en période de crise.

Le Président du Département a annoncé le 23 mars une enveloppe spéciale de " 22 millions d’euros qui vont être distribués à destination des personnes les plus fragiles et impactées par la crise sanitaire. Parmi les premiers bénéficiaires, les familles en difficulté, les personnes âgées et les personnes en situation de handicap. Sur cette enveloppe, 5 millions d’euros seront versés au CCAS, et 1 millions d’euros aux acteurs associatifs afin qu’ils puissent poursuivre notamment le portage des repas aux plus fragiles. Le monde agricole ne sera pas en reste puisqu’une enveloppe de 2 millions d’euros sera versée aux agriculteurs, aujourd’hui en difficulté pour écouler leurs stocks... cette aide a pour objectif " la confection de paniers de fruits et de légumes, qui seront mis à disposition des familles, par l’intermédiaire des CCAS. " Au total, 12 000 paniers de fruits et légumes devraient être distribués ". Cela ferait 166 euros par panier de fruits & légumes...

Si les actions du CCAS de la mairie de L’Etang-Salé ont été décriées depuis plusieurs années avec traitement différencié selon si on est camarade le maire ou pas, que si l’on fait partie du clan ou pas, je pense que le contexte électoral de l’entre-deux tours, avec ballotage à l’Etang-Salé, aura un effet très positif sur la réalisation des missions essentielles du CCAS et du Département ! Je ne doute pas une seconde que l’ancienne municipalité de l’Etang-Salé, sera très active, comme jamais elle ne l’a été auparavant.

Malgré toutes les dérives et pressions potentielles, de clientélisme et de " oubli pa se ke le maire la fé pou ou, ou doi a moin sa " , au vu de la situation précaire de nombreuses personnes sur l’Etang- Salé, je suis content de savoir qu’enfin ceux qui en ont besoin pourront bénéficier des aides qui ont été créées par des dispositifs légaux d’aides au Conseil départemental et aux CCAS pour eux ! Enfin puis-je dire !!!

Comme c’est de la responsabilité 1ère du CCAS de la mairie et du Conseil départemental d’aider encore plus en situation de crise les citoyens, n’hésitez pas à les contacter !!! C’est votre droit le 1er aujourd’hui ! Surtout n’accepter pas que l’on vous questionne sur vos idées. Si vous ne savez pas à qui vous adresser, mon équipe vous aidera à identifier le bon professionnel du CCAS ou du CGal ! N’hésitez pas à nous contacter à ce sujet.

Quiconque a voté ou votera pour la liste de Mathieu Hoarau ne se verra pas exclu de ce dispositif d’aide du CCAS géré par l’ancienne municipalité mise en ballotage. S’il venait à l’idée d’un seul professionnel ou prétendu candidat, de le faire, nous nous chargerons en personne des démarches de rappel à la loi.
A la différence d’un cyclone qui détruit les infrastructures publiques, privées, il est étonnant qu’à ce jour, le Président du Département, ait réagi si vite. Il ne faut pas, M. Le Président, que vous agissiez comme le sauveur du soldat Ryan en utilisant ces fonds à des fins politiques. On sera là pour veiller à ce que cela ne se produise pas ! Aujourd’hui, M. Le Président vous devriez orienter ces finances vers l’achat d’équipements de prévention, masques, produits d’hygiène, à l’attention de ces personnes et de professionnels.

D’ailleurs, au vu des expériences malheureuses sur les 23 ans de mandat à l’Etang-Salé, et pour éviter que les plus démunis subissent des pressions, les chants des sirènes ou danses des ventres, nous avons saisi le Préfet pour qu’une délégation spéciale et contrôle rigoureux soient mis en place afin de veiller les dérives s’instaurent au détriment du respect de chacun.

Faites valoir vos droits à la solidarité régionale et nationale !

Mathieu Hoarau

   

1 Commentaire(s)

ALIX, Posté
Surtout il faut veillez au grain, car l'équipe en place va dire que C le Maire i donne a zot ,i faut vote pou lu, et créole va tombe dans le piège,Car mis connait na deux trois i vende a zot pou 6 mois travail .Mis fait pas la politique mi INFORME seulement.(si zot lé concerné réfléchis avant coule un bulletin pour JCL)