Tribune libre de Jean-Luc Poudroux :

"Certaines dispositions deviennent très urgentes pour anticiper le pic épidémique"


Publié / Actualisé
Aujourd'hui, tous les parlementaires de La Réunion ont participé à une audioconférence sous l'égide de Mme la Ministre des Outre-mer pour un point de situation du coronavirus sur l'Île. J'ai exprimé mon extrême préoccupation au regard de la courbe en forte progression de la propagation du virus.
Aujourd'hui, tous les parlementaires de La Réunion ont participé à une audioconférence sous l'égide de Mme la Ministre des Outre-mer pour un point de situation du coronavirus sur l'Île. J'ai exprimé mon extrême préoccupation au regard de la courbe en forte progression de la propagation du virus.

J’ai rappelé l’importance de la mise en oeuvre immédiate de certaines dispositions qui deviennent très urgentes pour anticiper le pic épidémique à venir :

- La mise à disposition de masques protecteurs, gants et toutes autres protections individuelles aux personnels soignants et aidants, et à tous les agents publics ou privés qui sont en contact avec la population ;

- Le dépistage de masse, avec tous les moyens nécessaires ;

- La rédaction et la large diffusion de fiches pratiques et techniques, secteur par secteur, profession par profession, afin que chacun puisse connaître son rôle,
ses droits, ses devoirs et obligations pour éviter tout quiproquo.

Afin de soutenir individuellement et financièrement les familles, j’ai demandé la redistribution de la Prestation accueil et restauration scolaire, dite " PARS ", ce qui a retenu l’attention de Mme la Ministre des Outre-mer.

En temps normal, la PARS est versée aux gestionnaires de la restauration scolaire et vise à atténuer le coût de revient pour les familles. Avec les règles actuelles de confinement et la fermeture des établissements scolaires, les familles n’en bénéficient plus. Je lui ai proposé à ce que la CAF de La Réunion se voit déléguer la redistribution de cette prestation, pour que les enfants continuent de bénéficier de repas sains et équilibrés en famille.

Enfin, j’ai remercié la Ministre des Outre-mer d’avoir fait preuve de fermeté pour démasquer l’ARS, courage que n’ont pas eu ses prédécesseurs. Les dysfonctionnements de l’ARS ne datent pas d’aujourd’hui. Ils remontent à plusieurs années, notamment avec la gestion du chikungunya, celle de la dengue et autres. Il faudra en tirer les conséquences.

Je souhaite que toute la lumière soit apportée sur ces affaires. Je renouvelle mon appel à chaque Réunionnais. Ensemble et avec tous les acteurs locaux, nous devons combattre ce virus en veillant à respecter scrupuleusement les mesures qui sont prises par l’État. Nous avons toutes et tous notre part de responsabilité pour sortir au plus vite de cette crise sans précédent.

Jean-Luc Poudroux, député de La Réunion

   

2 Commentaire(s)

KUNTA KINTé, Posté
2 poids , 2 mesures , dixit Annick Girardin : impossible de mettre en place des tests massifs par manque de moyens
Nou ArtrouV Jean Luc
Et le revoilou....., Posté
Poudroux est sorti du coma ?