Tribune libre de Farid Mangrolia :

Digitalisation des commerces de La Réunion


Publié / Actualisé
Les commerçants et artisans font face à une situation économique très difficile et sans précédent depuis le début du confinement et la fermeture administrative des commerces. Les entrepreneurs ont donc une double peine en mettant dans l'intérêt général leurs outil de travail à l'arrêt. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Les commerçants et artisans font face à une situation économique très difficile et sans précédent depuis le début du confinement et la fermeture administrative des commerces. Les entrepreneurs ont donc une double peine en mettant dans l'intérêt général leurs outil de travail à l'arrêt. (Photo rb/www.ipreunion.com)

A la CTPE Réunion (Coordination des très petites entreprises de La Réunion) nous avons trouvé une alternative à la fermeture totale des petites structures en leurs proposant un partenariat avec une startup " wishibam " spécialisée dans la digitalisation des commerces et cela 100% gratuit pour toute la durée du confinement.

Plus que jamais nous devons être tous unis et solidaires face à cette épreuve. La plateforme qui à deja commencé les inscriptions promet d’ouvrir et d’être opérationnel en moins de 10 jours dès que nous arriverons à 100 commerçants inscrits.

Aussi pour garantir la pérennité de cette action, la CTPE Réunion lance un appel à la Région Réunion, le Département, les 24 maires de l’île, la CCIR, la CMAR pour soutenir ce projet économique de digitalisation des commerces de La Réunion.

Le président, Farid Mangrolia

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !