Tribune libre de la députée Ericka Bareigts :

Une proposition de loi pour accompagner nos entreprises


Publié / Actualisé
Face à la crise du Covid-19, nos TPE et PME locales sont en grande difficulté. Le confinement généralisé engendre une forte baisse d'activité dans beaucoup de secteurs qui met en danger leurs trésoreries. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Face à la crise du Covid-19, nos TPE et PME locales sont en grande difficulté. Le confinement généralisé engendre une forte baisse d'activité dans beaucoup de secteurs qui met en danger leurs trésoreries. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Pourtant, face à ce risque, le secteur des assurances ne semble pas être au rendez-vous. Si le risque de catastrophe naturelle est prévu en cas de fortes intempéries comme les cyclones, rien n’était prévu pour la situation à laquelle nous sommes confrontés et que nous pourrions revivre à l’avenir. Ce n’est pas normal.

Avec mes collègues députés socialistes, nous avons donc agi pour que ce nouveau risque puisse être prise en compte afin de couvrir toutes les entreprises face à de telles menaces.

J’ai déposé, avec mon groupe à l’Assemblée nationale, une proposition de loi (PPL) qui :
- Augmente le fonds de solidarité des assureurs de 200 à 500 millions d’euros
- Crée un nouveau risque, celui de catastrophe sanitaire, pour garantir la perte d’exploitation due à la crise Covid-19 sans paiement de prime supplémentaire

C’est une initiative nouvelle pour aider nos TPE et PME réunionnaises à traverser cette épreuve difficile. Je souhaite, pour notre économie et nos emplois fragiles, que cette proposition de loi puisse être rapidement être mis à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale et adoptée.

Éricka BAREIGTS
Députée de La Réunion

   

4 Commentaire(s)

Zoreil, Posté
A part depenser le fric des contribuables métropolitains, elle sait faire quoi ?
Il n'y a aucune industrie a la Réunion dont le principal employeur est la CAF
Fabriquer du gel hydroalcoolique avec l'alcool de canne, c'est trop dur ?
D'autres imbécillités ?
Gabouillat, Posté
Belle initiative Mme la députée ,
mais est ce que les entreprises doivent, pour être éligible ,etre a jour des cotosations sociales et fiscales ? car c'est là le fond du problème, beaucoups d'entreprises ne le sont pas notamment les artisans,restaurateurs,PME ,TPME......faudrait lever cette barrière, car beaucoup ne bénéficieront pas des fonds
Django, Posté
Ou le en retard blablabla. ...dehors c t avant t fo réagir mais où l'avais des choses plus importantes à faire à ou avec out band collègues parlementaires
KUNTA KINTé, Posté
Sans intérêt car les tpe ne peuvent pas attendre , c'est maintenant