Tribune libre de la CGTR EDUC'ACTION :

Désinformation, le rectorat persiste et signe ! La sécurité sanitaire doit être pour tous les personnels !


Publié / Actualisé
Suite à notre dernier communiqué de presse faisant état du manque de matériels sanitaires dans plusieurs établissements, le rectorat a déclaré selon un quotidien d'information n'avoir " aucune remontée concernant le manque d'équipements de sécurité dans les établissements ". (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Suite à notre dernier communiqué de presse faisant état du manque de matériels sanitaires dans plusieurs établissements, le rectorat a déclaré selon un quotidien d'information n'avoir " aucune remontée concernant le manque d'équipements de sécurité dans les établissements ". (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Si est-il déjà intéressé? Si oui LE RECTORAT EST IL EN MESURE DE NOUS FOURNIR DES ÉLÉMENTS CONCRETS (hormis des mails et des guides) sur les mesures sanitaires et les outils de protection existants à ce jour dans les établissements scolaires. Il ne s’agit pas ici de faire des chroniques sur les plateaux télévisuels mais de répondre à l’obligation de protection due aux personnels (de facto à celle des élèves qui côtoieront ces mêmes personnels).

Heureusement que le cynisme ne tue pas! Prenons seulement l’exemple des Lycées

Chiche!!! : le rectorat peut il nous indiquer les dates de livraison des matériels de protection ? peut il nous fournir des bilans établis par les chefs d’établissement sur la sécurisation sanitaire de leurs personnels non enseignants.

Il sera bien en peine de le faire puisque qu’aucune dotation académique n’a eu lieu contrairement à ses propos rassurants.

Même si cette catégorie d’établissements n’ouvrira aux élèves qu’à partir du 2 juin (dans 12 jours seulement) il n’en demeure pas moins vrai qu’un grand nombre de personnels administratifs y exercent déjà actuellement, afin de préparer cette rentrée et leurs conditions de travail n’ont pas évolué. Il n’y a pas d’avant ou d’après Covid dans les services administratifs des lycées : pas de fiches de suivi de désinfection de leurs espaces de travail, pas de réunion avec la direction, pas de sensibilisation aux gestes barrières ... puisque pas de masques, visières ou gels !!

Mais pour ces " invisibles ",  à l’évidence, peu importe qu’il ne soit pas doté d’élémentaires matériels de protection. Cela ne semble ni émouvoir ni interpeller l’autorité académique. C’est semble t’il le dernier cadet de ses soucis. Petit rappel aux chefs d’établissement et à l’autorité académique, les administratifs sont les personnes ressources pour la vie administrative et financière des EPLE (le traitement des bourses, les commandes, le paiement des factures, la gestion des recettes, les comptes financiers, l’accueil des familles, l’assistance administrative .... )

Alors, entre les affirmations de “ la santé avant tout “ et la réalité du terrain, ce n’est plus un fossé mais un abyme qui se creuse.

La CGTR EDUC’action exige de nouveau que toutes les catégories de personnels soient dotés de matériels de protection et puissent évoluer dans un environnement professionnel sécurisé.

Le rectorat ne peut s’affranchir des règles sanitaires et du protocole mis en place par une politique sanitaire à géométrie variable.

La Cgtr educ’action exige que l’autorité académique passe du bla bla aux actes concrets.

Il en va de sa crédibilité en tant que plus grand employeur public local et au delà de l’indispensable et nécessaire protection de tous les personnels qu’il a en charge d’assurer.

A l’instar des parents d’élèves qui craignent pour la sécurité sanitaire de leurs enfants, la CGTR EDUC’ACTION craint elle pour ses collègues non protégés par l’administration.

CGTR EDUC’ACTION

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !