Tribune libre d'Oasis Réunion :

Qu'est-ce qu'on attend pour adopter l'objectif de nourrir La Réunion sans engrais de synthèse ni pesticides en autosuffisance alimentaire ?


Publié / Actualisé
1ère partie : " LE JOUR D'APRÈS " : Qu'est-ce qu'on attend pour adopter l'objectif de nourrir La Réunion sans engrais de synthèse ni pesticides en autosuffisance alimentaire ? Si même des scientifiques tels que Gilles Billen directeur de recherche au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) affirment désormais, comme les agro-bio-écologistes depuis plus d'un demi-siècle, " qu'il est possible de nourrir la France en se passant des pesticides et des engrais de synthèse " (*) et qu'ainsi " on préserve les ressources en eau et la biodiversité, tout en émettant deux fois moins de gaz à effet de serre " (*) (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
1ère partie : " LE JOUR D'APRÈS " : Qu'est-ce qu'on attend pour adopter l'objectif de nourrir La Réunion sans engrais de synthèse ni pesticides en autosuffisance alimentaire ? Si même des scientifiques tels que Gilles Billen directeur de recherche au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) affirment désormais, comme les agro-bio-écologistes depuis plus d'un demi-siècle, " qu'il est possible de nourrir la France en se passant des pesticides et des engrais de synthèse " (*) et qu'ainsi " on préserve les ressources en eau et la biodiversité, tout en émettant deux fois moins de gaz à effet de serre " (*) (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Alors QU'EST-CE QU'ON ATTEND pour mettre en oeuvre concrètement le MANIFESTE d'OASIS RÉUNION en faveur d'une agriculture traditionnelle autosuffisante, 100% bio, locale et paysanne et de l'alimentation saine, sûre, durable, pour tous, au juste prix qui en découle, conformément aux États Généraux de l'Alimentation #ÉGAlim qui se sont tenus partout en France, y compris à La Réunion, de juillet à décembre 2017, sans être encore suivis d'effets.

QUESTION ESSENTIELLE POSÉE PAR OASIS RÉUNION :

Quand on a les solutions aux graves problèmes posés par l'agrochimie, grâce à l'agrobiologie, pourquoi ne les prendre en compte qu'avec des objectifs de 5, 15, 25, ou même 50% seulement, plutôt qu'à 100% ?

2ème partie : " QUESTIONNEMENT DES 48 INSTITUTIONNELS " :

Depuis le 20 avril DEUX QUESTIONS ont été posées à 48 " institutionnels " avec un délai de réponse fixé au vendredi 5 juin 2020 :

    24 Maires;
      5 présidents de Communautés de communes;
      7 députés;
      4 sénateurs;
      4 présidents : Conseil régional, Conseil départemental, Chambre d'agriculture, Parc National;
      4 Directeurs : ARMEFLHOR, CIRAD, FDGDON, SAFER.

La lettre de questionnement est en ligne sur ce lien.

COMPTE TENU DE LA TENUE DU 2ème TOUR DES ÉLECTIONS MUNICIPALES LE DIMANCHE 28 JUIN :

- Le questionnement va être adressé également à toutes les têtes de liste en lice au 2ème tour.

- Le délai de réponse est prolongé jusqu'au dimanche 21 juin à midi.

Toutes les réponses et non réponses seront rendues publiques.

   

4 Commentaire(s)

Collectif Oasis Réunion, Posté
@Patsezbar Oui, et ce choix est vital ! Merci pour votre bonne appréciation. Continuez à suivre nos actualités sur https://www.facebook.com/oasis.reunion.bio
Collectif Oasis Réunion, Posté
@Alain Nous vous comprenons, et c'est justement pour cela qu'il faut un changement en profondeur de l'agriculture et de l'alimentation... lisez et approuvez notre Manifeste sur https://oasis-reunion.bio/
Alain, Posté
Le bio c est super consommer responsable bien sûr mais je n ai AUCUNE confiance en nos acteurs locaux qui vont profiter pour faire des marges énormes sous prétexte de bio, et je n en ai pas les moyens.
Par contre je consomme chez mon petit marchand de légumes au coin de ma rue et je plante moi même un minimum de légumes et aromates.
Patsezbar, Posté
Je suis heureuse qu'un choix de vie soit fait .cela change du tourisme,des infos sur la route du volcan,des surfeurs,des requins,etc bref le lot des conneries qu'on a l'habitude de produire à la Réunion.