Tribune libre d'André Thien Ah Koon :

Non à la fermeture du service de néphrologie et de dialyse au pôle Sud du CHU


Publié / Actualisé
Nouvelle alerte concernant le pôle Sud du CHU : la fermeture du service de néphrologie et de dialyse est envisagée par la direction du CHU. Si une telle mesure était prise, ce serait un nouvel acte d'affaiblissement du pôle sud du CHU, au détriment de la population du sud.
Nouvelle alerte concernant le pôle Sud du CHU : la fermeture du service de néphrologie et de dialyse est envisagée par la direction du CHU. Si une telle mesure était prise, ce serait un nouvel acte d'affaiblissement du pôle sud du CHU, au détriment de la population du sud.

Il n’est pas acceptable de contraindre les habitants du Sud de se rendre à Saint-Denis en supprimant régulièrement des services existant sur le site Sud. Ces décisions successives ne font que renforcer le sentiment que le Sud est devenu la variable d’ajustements de la réorganisation des soins et des économies budgétaires.

Au nom de la population du Sud, nous disons notre opposition à la fermeture du service de néphrologie et de dialyse.

Plus que jamais, au moment où le débat sur la carte sanitaire est engagé dans le cadre du Ségur de la Santé, il convient de poser fermement l’exigence d’un CHU de La Réunion véritablement bicéphale, conformément au principe qui avait présidé à sa création.

Le pôle Sud du CHU doit avoir sa propre gouvernance et les moyens budgétaires garantissant son fonctionnement et son développement.  


André Thien Ah Koon
maire du Tampon, cofondateur du CHU

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !