Tribune libre de Jean Gaël Anda :

"Je m'oppose à la construction d'une nouvelle mairie"


Publié / Actualisé
De la nécessité d'une nouvelle mairie à 22 Millions d'Euros en ces temps de récession ? Lors du dernier Conseil municipal de Saint-Pierre du 27 juillet dernier, la majorité a
présenté le futur projet prestigieux, de construction de la nouvelle Mairie (" Centre Administratif ") d'un coût avoisinant les 22 Millions d'Euros. J'ai voté contre les affaires relatives à cette décision onéreuse et je l'assume ! (photo rb / www.ipreunion.com)
De la nécessité d'une nouvelle mairie à 22 Millions d'Euros en ces temps de récession ? Lors du dernier Conseil municipal de Saint-Pierre du 27 juillet dernier, la majorité a
présenté le futur projet prestigieux, de construction de la nouvelle Mairie (" Centre Administratif ") d'un coût avoisinant les 22 Millions d'Euros. J'ai voté contre les affaires relatives à cette décision onéreuse et je l'assume ! (photo rb / www.ipreunion.com)

Pendant toute ma campagne, j’ai fait connaître mon opposition à ce choix, dans le programme que nous avons porté et défendu avec mes colistiers. En effet, dans cette ville, les investissements prioritaires devraient concerner la réhabilitation des écoles qui en ont grandement besoin, mais aucune prévision en ce sens ! Mieux encore, La Réunion souffre d’une pénurie de logements sociaux et intermédiaires, du mal-logement et d’un coût très élevé du logement social. Saint-Pierre est une des communes les plus pauvres de France et la Réunion est au top 10 des loyers les plus élevés. Aussi, face à la démographie croissante, la priorité des investissements devrait être consacrée à offrir des logements diversifiés et à améliorer leurs conditions d’accès. Aider ceux qui ont un habitat insalubre à vivre plus dignement, soutenir l’accès à la propriété des classes moyennes, mettre en place des résidences intergénérationnelles et solidaires pour lutter contre l’isolement des personnes âgées, offrir de nouveaux modèles d’habitats alternatifs et solidaires aux étudiants ...

Ces propositions pourraient ainsi permettre d’améliorer les conditions de vie de nombreux saint-pierrois dans une politique volontariste et généreuse. Mutualiser les ressources et les partenariats pour les consacrer aux projets immobiliers accessibles au plus grand nombre me semble être une priorité ! Il est urgent de réfléchir à la mise en place d’une politique favorisant l’accès aux logements pour les plus démunis et les classes moyennes, au lieu d’injecter 22 millions dans un grand bâtiment " bling bling " qui va mobiliser du foncier en plein centre ville, déjà trop bétonné !

Une des raisons de ce choix de la majorité serait de regrouper les services pour plus d’efficacité. Or, de nouveaux modes de travail offrent des méthodes innovantes : télétravail, flexibilité, ... alors que regrouper les services implique plus de concentration humaine dans un centre-ville déjà victime d’un coma circulatoire. Je me sens " profondément Saint-Pierrois" en m’opposant à ce projet et en préférant des investissements en faveur de ceux qui en ont le plus besoin dans le cadre d’une stratégie globale à moyen terme visant à améliorer le quotidien des citoyens , dans une ville plus verte et plus solidaire !

Je suis "profondément Saint-Pierrois " en défendant une vision du devenir de ma ville, plus respectueuse de l’environnement et de la bonne utilisation des fonds publics. Je suis " profondément Saint-Pierrois ", car Saint-Pierre est la ville dans laquelle je suis ancré depuis que mon aïeul Moutoussamy Anda, commerçant indien , s’y est installé à la fin du 19 ème siècle, à la Ligne des Bambous ; cette ville dans laquelle j’ai grandi et que nous avons tous, le devoir de préserver.

Jean Gaël Anda, Conseiller municipal d’opposition et Conseiller Régional

   

7 Commentaire(s)

Babou, Posté
Cet argent serait bien pour les ecoles
Socket974, Posté
On est dans l'indécence et dans le scandaleux . Ces élus n'ont rien retenu de la crise du Covid et continuent leur logique d'avant campagne . Pourquoi cette construction ne figure t-elle pas dans le programme (ou alors aurai-je mal lu ?),pourquoi si tôt ? Comment ces élus a la majorité peuvent ils couvrir cela , il y a t-il un semblant de conscience??? C'est très décevant , je pense que le mot employé n'est même plus a la hauteur de ces élus ...tellement que nous allons vers des orientations inadéquates aux préoccupations de la population...
Claire Fontaine, Posté
Il n'y a pas d'autres priorités que de dépenser autant pour un bâtiment ? Sera t il utile ? Que fera t on des autres bâtiments vidés de leurs services ? La ville de saint Pierre a un beau quartier historique la dénaturer constamment avec des bâtiments dans tous les sens, sans uniformité est bien regrettable !
Marie, Posté
22 millions ben voyons ! Pour loger des services déjà tous au centre ville ... 22 millions serviraient à investir pour réduire les factures énergétiques des bâtiments publics ça serait pas mieux ? 22 millions en ce temps d'austérité pour un nouveau bâtiment Ben voyons ? La ville la plus pauvre de France a bien des moyens !
Besson, Posté
Jean Gaél Anda avec tous ses colistiers avaient dénonce cette dépense et lieu d'implantation. L'opposition solidaire doit s'opposer à ce projetsurtout en cette période dure pour les finances communales. Tous Unis les conseillers d'opposition doivent faire front pour respecter leurs engagements vis à vis de leurs électeurs. Ils devraient aussi se saisir du rapport de la chambre régionale des comptes sur St Pierre pour demander des explications sur la disparition ou le manque à gagner des droits perçus sur les AOT (kiosques, emplacements etc) loués par la municipalité. Également sur la gestion du port de St Pierre pointée par la CRC qui dénonce le flou l'entourent. Jean Gaél leader naturel et seul leader de l'opposition mène le combat pour les citoyens de sa ville.
KUNTA KINTé, Posté
L'opposition à Saint Pierre s'exprime .
A Saint Denis , l'opposition est aphone , quel.le élu.e dont didier robert est le chef de file a dénoncé le RAPPORT N° 20/3-032 . Demande de protection fonctionnelle de Mme MAMODE Nourjhan , le CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 18 JUILLET 2020 ?
Victor, Posté
Dans la vie de l'homme, surtout pour certain, briller par tous les moyens (surtout avec les moyens des citoyens déjà en grandes difficultés en cette période compliquée) semble être une priorité.
Ce bâtiment de 40m de long construit en 1770 donc chargé d'histoire, aux lignes solides de l'architecture du 18ème siècle aurait une toute autre allure si les peintures et même le revêtement à la chaux ou les bardeaux de sa toiture (et les fuites qui vont avec) ne tomberaient pas en ruine. Quel exemple la mairie actuelle nous donne en ne s'intéressant même pas à sa propre histoire architecturale ?
Alors avant de penser à voir plus gros, plus haut et plus bling-bling, faudrait déjà commencer par balayer devant la porte de sa propre maison qui appelle à l'aide car son état nous fait mal au coeur, nous Saint-Pierrois !

Le gouverneur Louis Henri De Saulses de Freycinet autorisant en 1825 les services municipaux de Saint-Pierre à s'installer dans l'ancien magasin du Roi (Roi qui avait cédé le bâtiment à la commune de Saint-Pierre en 1828) serait malade de voir sa façade et sa toiture dans un tel état d'abandon.

Alors avant de faire l'intéressant comme dit créole avec (nos) 22 millions, prend un minimum pour rénover cette belle mairie actuelle et occupe de nos écoles, de nos logements insalubres, des trottoirs pas digne d'une capitale du sud, de la saleté qui jonche certains quartiers et de la sécurité générale de notre commune.

Merci et au travail !