Tribune libre de l'Office français de la biodiversité :

"Durant les grandes vacances, la nature nous accueille, ne gâchons pas nos retrouvailles avec elle


Publié / Actualisé
La Réunion : l'Office français de la biodiversité aux côtés des Réunionnais sur le littoral pour protéger la biodiversité. Pour ces vacances très particulières, l'Office français de la Biodiversité mobilise ses agents auprès des vacanciers pour accompagner leurs retrouvailles avec la nature. Sur le littoral ouest de l'île, les agents sont allés à la rencontre usagers de la mer dans la Réserve naturelle marine et au-delà pour leur rappeler l'importance de la protection des baleines à bosse et des récifs coralliens et de la faune qu'ils hébergent. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
La Réunion : l'Office français de la biodiversité aux côtés des Réunionnais sur le littoral pour protéger la biodiversité. Pour ces vacances très particulières, l'Office français de la Biodiversité mobilise ses agents auprès des vacanciers pour accompagner leurs retrouvailles avec la nature. Sur le littoral ouest de l'île, les agents sont allés à la rencontre usagers de la mer dans la Réserve naturelle marine et au-delà pour leur rappeler l'importance de la protection des baleines à bosse et des récifs coralliens et de la faune qu'ils hébergent. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Après des semaines de confinement et alors que tous les dangers ne sont pas écartés, les Français sont particulièrement nombreux cette année à parcourir les sites naturels et touristiques français, en métropole comme en Outre-mer. Pour favoriser des retrouvailles en harmonie avec la nature, l’Office français de la biodiversité a lancé le 6 juillet une campagne de sensibilisation inédite déclinée dans la presse régionale, en radio, sur les réseaux sociaux, mais aussi sur le terrain.

La campagne de sensibilisation propose de redécouvrir à travers des jumelles des paysages français que nous côtoierons lors de nos loisirs, en vacances ou près de chez nous. Avec un objectif : faire le lien entre cette nature et la fragilité des sites qui vont nous accueillir et mettre en avant les bons gestes pour des vacances respectueuses de la nature, à la mer, en montagne, à la campagne, en forêt ou au bord des rivières. Cette campagne est déclinée sur le terrain pendant 2 mois avec les agents de l’OFB dans chacune des régions en métropole et en outre-Mer.

Dans le cadre de son dispositif de mobilisation des citoyens, l’OFB propose également une plate-forme des gestes à adopter en toute occasion pour préserver la biodiversité, accessible depuis le site web : ofb.gouv.fr/agirpourlabiodiversite

Le littoral de La Réunion et sa Réserve naturelle marine, de nombreux écosystèmes à préserver

La Réserve naturelle marine de La Réunion est l’une des plus grandes de France, et la biodiversité qu’elle héberge constitue un patrimoine naturel exceptionnel. Les récifs coralliens notamment, au niveau des platiers et des barrières, comportent plus de 190 espèces différentes, et abritent de nombreuses espèces sous-marines comme la tortue verte, la raie aigle ou encore l’Idole des Maures, poisson emblématique des récifs coralliens de l’Océan Indien. Mais la surpêche, la pollution et l’urbanisation portent atteinte à ces espèces qui se retrouvent très menacées, voire même en danger d’extinction pour certaines. Le braconnage est aussi un fléau majeur que l’on observe dans la Réserve et contre lequel luttent les agents de l’Office français de la biodiversité au sein de la brigade nature de l’océan indien aux côtés des gardes de la Réserve.

C’est pourquoi ils ont choisi le littoral ouest pour mener une opération de sensibilisation et de contrôle le 7 août. Les agents sont allés à la rencontre des usagers de la mer pour leur rappeler les espèces présentes dans les eaux réunionnaises et la nécessité de les protéger, comme par exemple les baleines à bosse ou plusieurs espèces de dauphins. Ce sont tous des mammifères marins protégés, très affectés par les activités anthropiques : pollutions, dérangement de leurs habitats naturel, perturbation lors d’observations…, d’où l’importance de rappeler les réglementations pour les observations en mer, comme le respect de la période de quiétude.

Nicolas Rouyer, nouveau délégué territorial pour l’Océan Indien à l’Office français de la biodiversité, a profité de ce moment pour expliquer les missions des agents de l’OFB, à La Réunion et à Mayotte, dans le cadre des opérations de sensibilisation et de contrôle. Il a aussi rappelé quelques bons gestes à adopter en mer, comme prendre toutes les précautions pour ne pas piétiner les coraux qui sont particulièrement fragiles.

Établissement public de l'État créé le 1er janvier 2020, l'Office français de la biodiversité exerce des missions de connaissance scientifique et technique sur les espèces, les milieux et leurs usages, de surveillance et de contrôle des atteintes à l'environnement, de gestion des espaces protégés, de mobilisation de la société et d'appui aux acteurs sur l'ensemble des enjeux de biodiversité aquatique, terrestre et marine, dans l'hexagone et les Outre-mer.

Office français de la biodiversité

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !