Tribune libre de Nassimah Dindar :

La sénatrice interpelle le ministre de la Santé sur la situation sanitaire réunionnaise


Publié / Actualisé
Nassimah Dindar attire l'attention de M. le ministre des Solidarités et de la Santé concernant la gestion de l'épidémie de Covid-19 à La Réunion. Jusqu'ici épargnée, La Réunion connaît ces derniers jours une vague épidémique inquiétante avec l'identification d'au moins 3 clusters - foyers d'infection - entre le 11 et le 13 août, et plusieurs dizaines de personnes atteintes.
Nassimah Dindar attire l'attention de M. le ministre des Solidarités et de la Santé concernant la gestion de l'épidémie de Covid-19 à La Réunion. Jusqu'ici épargnée, La Réunion connaît ces derniers jours une vague épidémique inquiétante avec l'identification d'au moins 3 clusters - foyers d'infection - entre le 11 et le 13 août, et plusieurs dizaines de personnes atteintes.

En cause : le non-respect du test devant être effectué à J+7 suivant l’arrivée sur l’île, test que recommandent les autorités sanitaires mais qui n’est réalisé que par 1/3 des voyageurs. Or 1/3 environ des tests s’avèrent positifs. Ce qui signifie, par extrapolation, qu’il y a, sur l’île, plusieurs centaines de personnes porteuses du virus, inconnues des autorités, et susceptibles de contaminer leurs proches ou leurs contacts.

Mme Nassimah Dindar demande si l’éventualité de rendre obligatoire ce test au 7ème  jour suivant l’arrivée des voyageurs peut être envisagée, afin de limiter la propagation du virus à La Réunion.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !