Tribune libre de Roland Ramakistin :

"En politique personne ne va jusqu'au bout de sa vie dans la gloire et le bonheur"


Publié / Actualisé
Joseph Sinimalé démissionne !!!! La classe politique !!! Quel beau concept !!! On pourrait dire la classe diabolique... J'ai toujours refusé d'être encaissé dans une boîte politique. Tu perds ta liberté de penser et ton droit d'expression. Tu marches pieds et mains liés, sans le savoir, derrière le clan comme un canard de plus. Tu tournes le dos à tes amis qui ne sont pas du même parti. Et quand ils négocient entre grands penseurs, tu ne sais pas qui va gagner et si tu seras toujours dans la course. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Joseph Sinimalé démissionne !!!! La classe politique !!! Quel beau concept !!! On pourrait dire la classe diabolique... J'ai toujours refusé d'être encaissé dans une boîte politique. Tu perds ta liberté de penser et ton droit d'expression. Tu marches pieds et mains liés, sans le savoir, derrière le clan comme un canard de plus. Tu tournes le dos à tes amis qui ne sont pas du même parti. Et quand ils négocient entre grands penseurs, tu ne sais pas qui va gagner et si tu seras toujours dans la course. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

J'ai eu la chance de fréquenter plusieurs partis politiques, ils sont tous les mêmes. Ils parlent toujours au nom de l'intérêt du parti qui doit primer avant tout sur l'intérêt personnel. Mais en général ils sont tous dans une bagarre pour l'égo, le pouvoir, la gloire, l'esprit de domination, l'instinct de survie, la puissance . Une sorte de bataille de coq qui n'a pas d'autre nom que la survie de l'orgueil personnel. Tu as été courageux et laborieux. Tu t'es donné à fond. Ta démission est un acte de courage de plus. Demain matin on te tendra à nouveau quelque chose, que vas-tu décider?

En politique personne ne va jusqu'au bout de sa vie dans la gloire et le bonheur. Il finit par échouer dans la souffrance , le déshonneur et l'humiliation sans avoir vécu.

Un politicien qui jette l'éponge, qui quitte la politique, c'est un prisonnier qui retourne à la maison, il retrouve la liberté, la raison , la famille, les vrais amis, la nature, le soleil, le calme, la sécurité, la sérénité, le temps, la santé, les couleurs de l'arc en ciel, le silence, la douceur de vivre, le vrai bonheur.

Fini les critiques, les insultes, les humiliations, les mensonges, la peur, les risques judiciaires, les condamnations, les insomnies, les médicaments, l'ingratitude , l'inconfort, le mal-être, la pression, la trahison, la haine, la rancune, la dualité, là médisances, les ragots.

Si dans les heures pires de son existence, la population fait appel à toi pour la délivrer de l'enfer, alors fais ton devoir, répond à leur appel. Autrement , laisse le tour au prochain fou.

La politique n'est qu'un enfer où le chef d'orchestre n'est que le diable.

Roland Ramakistin

   

5 Commentaire(s)

JoJo, Posté
LA POLITIQUE AS-T'ELLE ENCORE UN SENS?
Passi974, Posté
Pourquoi considérer qu'il se serait égaré? ne peut-on pas avoir une opinion différente dans ce bas monde??
Langoustes, Posté
Pour rien au monde leur vie est enviable.... la maladi y ronge lo pé
La vérité si je mens !, Posté
Toi , tu t'es égaré
Douala Madagascar, Posté
Chose que ces politiciens oublient c'est qu'il y a un DIEU tout puissant au dessus de leurs têtes qui dit STOP à leurs magouilles! A voir comment ils terminent pour la plupart, je dirai juste : BON DIEU i dort pas!