Tribune libre de Jean-Hugues Ratenon :

Territoire zéro chômeurs longue durée : à nous de l'exploiter


Publié / Actualisé
Après plusieurs heures de débats dans l'hémicycle, le projet de loi Territoire Zéro Chômeurs Longue Durée a été adopté hier soir en première lecture pour une application en 2021 à l'unanimité des députés présents. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Après plusieurs heures de débats dans l'hémicycle, le projet de loi Territoire Zéro Chômeurs Longue Durée a été adopté hier soir en première lecture pour une application en 2021 à l'unanimité des députés présents. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Par rapport au projet initial, le texte a été enrichi par différents amendements, des avancées ont été obtenues. C’est pourquoi j’ai voté POUR.

La bataille n’a pas été facile mais à l’issue des discussions l’Outre-Mer intègre ce texte de loi. Mon amendement pour une demande d’un rapport tenant compte de la situation spécifique des Outre-Mer et notamment de la Réunion pour la meilleure application qui soit de cette loi a été adopté. Un résultat qui découle de nos travaux en commission.

Je m’en félicite.

Que les villes Réunionnaises se préparent à présent à faire acte de candidature auprès des ministères concernés pour bénéficier de cette 2ème vague de Territoire Zéro Chômeurs Longue Durée.                                                                                                                                                                

Les villes du Port et de Saint-André sont déjà intéressées, mettons donc toutes les chances de notre côté pour une expérimentation réussie à la Réunion.

   

1 Commentaire(s)

Jean Philippe Desby (NSR), Posté
C'est le monde économique, marchand et concurrentiel qui crée de la richesse, pas les personnes qui perçoivent un traitement. Concernant notre économie insulaire, balance commerciale largement défavorable, ce n'est pas une loi comme celle-ci qui va bouleverser en profondeur les quasi-monopoles extrêmement bien ancrés et implantés sur le sol réunionnais.Il y a toujours eu 3,5 fois plus de chÃ'mage ici, volontairement je n'ai pas dit chÃ'meurs !Et, si déjà toutes les personnes (secteur public et secteur privé) produisaient et travaillaient pendant 8 h par jour, le temps passé dans les embouteillages ne compte pas, cela serait déjà un bon début de redressement...