Letre de la députée Nadia Ramassamy à Jean-Michel Blanquer :

"Recrutement des candidats en liste complémentaire CRPE pour améliorer les conditions d'enseignement à La Réunion"


Publié / Actualisé
Monsieur le ministre, J'aimerais attirer votre attention sur la liste complémentaire CRPE au titre de l'année 2020 à La Réunion, et la nécessité de recruter les 39 candidats qui figurent sur celle-ci. Dans la circulaire rentrée publiée le 10 juillet 2020 par le Ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, il est précisé que " l'ensemble des classes de CP et de CE1 en éducation prioritaire connaissent un maximum de 12 élèves par classe à la rentrée scolaire prochaine ". Pour les écoles qui ne rentrent pas dans cette catégorie, les effectifs ne devaient pas dépasser 24 élèves par classe. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Monsieur le ministre, J'aimerais attirer votre attention sur la liste complémentaire CRPE au titre de l'année 2020 à La Réunion, et la nécessité de recruter les 39 candidats qui figurent sur celle-ci. Dans la circulaire rentrée publiée le 10 juillet 2020 par le Ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, il est précisé que " l'ensemble des classes de CP et de CE1 en éducation prioritaire connaissent un maximum de 12 élèves par classe à la rentrée scolaire prochaine ". Pour les écoles qui ne rentrent pas dans cette catégorie, les effectifs ne devaient pas dépasser 24 élèves par classe. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Malheureusement, en pratique, ces limites ne sont pas respectées. Ainsi, de nombreuses classes dites dédoublées en éducation prioritaire contiennent 16, voire 17 élèves. Hors éducation prioritaires, certaines classes atteignent 30 élèves.

Ces dépassements d’effectifs, qui viennent entraver le bon enseignement des enfants, vont directement à l’encontre de la circulaire rentrée, et devraient pas être tolérés. Pourquoi de telles disparités dans l’application de ce dispositif existent-elles ?

En outre, l’Inspecteur d’Académie annonçait fin août que près de 70 postes de professeurs remplaçants étaient perdus suite à leur affectation sur des postes classes à l’année. Encore une fois, cette situation expose le manque cruel de professeurs à La Réunion.

Cependant, il vous est possible d’agir afin d’améliorer la situation, en recrutant les 39 candidats de la liste complémentaire CRPE au titre de l’année 2020 à La Réunion. Cela permettrait d’améliorer le taux d’encadrement et de replacement – qui n’était que de 70% l’an dernier –, de diminuer les effectifs des classes et en conséquence d’améliorer les conditions dans lesquelles les enfants reçoivent leur enseignement.

Aussi, Monsieur le Ministre, je vous demande de bien vouloir étudier dès aujourd’hui la possibilité du recrutement des 39 candidats de la liste complémentaire CRPE au titre de l’année 2020 sur l’Île de la Réunion. Il est essentiel que tous les enfants puissent recevoir la meilleure éducation possible, et ce dans un environnement propice à leur apprentissage.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez accepter, Monsieur le ministre, l’assurance de ma très haute considération.

Nadia Ramassamy

   

3 Commentaire(s)

CHABAN, Posté
Pour la photo, c'est une évocation de la vierge parasol ? Une fois de plus, la photo, un lapin pris dans les feux d'une bagnole.
Kachane, Posté
Encore une lettre.... Sauvons la foret !!!!
KUNTA KINTé, Posté
L'écrivaine , celle là écrit ... écrit ... écrit ...