Tribune libre de Philippe Yee-Chong-Tchi-Kan :

Philippe Robert confirme sa "dérive droitière"


Publié / Actualisé
Aux élections régionales de 2015, c'est Pierre Thiébaut qui était chargé de mener la campagne pour la liste " Pour une Réunion Nouvelle " conduite par Patrick Lebreton, au nom du PCR, sur la commune de la Possession. En effet, la section communiste de la Possession dirigée par Philippe Robert avaient décidé de ne pas suivre et de combattre les décisions collectives de leur parti, en soutenant un adversaire (le LPA). (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Aux élections régionales de 2015, c'est Pierre Thiébaut qui était chargé de mener la campagne pour la liste " Pour une Réunion Nouvelle " conduite par Patrick Lebreton, au nom du PCR, sur la commune de la Possession. En effet, la section communiste de la Possession dirigée par Philippe Robert avaient décidé de ne pas suivre et de combattre les décisions collectives de leur parti, en soutenant un adversaire (le LPA). (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

L’analyse que l’ancien adjoint de Roland Robert partageait alors avec les camarades communistes possessionnais était que Philippe Robert était en train de s’éloigner du PCR, dans une sorte de " dérive droitière ". Cette expression lui aura été très vertement reprochée par l’intéressé.

Depuis 2015, la section communiste de la Possession est famtomatique au PCR : le secrétaire de section n’a participé qu’à 1 ou 2 réunions au total (et il ne s’est jamais fait remplacer). Par conséquent, les communistes de la Possession sont privés des travaux et des débats internes du PCR. Philippe Robert, lui, ne vient aux assemblées uniquement à la veille des élections. Ce qui n’empêche pas le Secrétariat Général de lui réserver le meilleur accueil et ni le Comité Central de lui apporter le soutien du parti (comme aux dernières élections municipales). D’ailleurs, il ne se sent pas concerné par le règlement intérieur du Parti concernant les élus communistes.

Aujourd’hui, nous constatons qu’il ne s’est pas seulement éloigné du PCR mais de la gauche en général. Alors que toutes les forces progressistes, des communistes aux socialistes en passant par les Verts et les Insoumis s’unissent autour de la candidature PLR sortante, Philippe Robert appelle à voter pour la candidate de droite qui revendique sa filiation avec le 1er député Front National de France.

Il sera dorénavant difficile à Philippe Robert de contester sa séparartion du PCR, et de nier sa dérive droitière.

Mais que les communistes possessionnais sachent qu’ils ne seront pas abandonnés par leur parti, ni par les camarades communistes voisins.

Philippe Yee-Chong-Tchi-Kan

   

5 Commentaire(s)

KUNTA KINTé, Posté
A te lire , il ne reste qu'une larme à verser ..Dans quel monde vis-tu , en donneur de leçon ?Le PCR existe grâce à la danse du ventre où il y a à gagner , Doite / Gauche du pareil au même . Contre le système politique du PCR , mais Philippe Robert est courageux !!!
Pardon, Posté
Pardon mais la dernière fois que vous avez appelé Philippe c'était pourquoi déjà ? Vous devriez avoir honte !! Ou était votre soit disant partie a cette élection ? Ah oui en train de faire de la léche a Huguette, pendant que un des votre (que vous dites ) essayait de batailler seul pour les Possessionnais. Le PCR est mort a cause de gens comme vous et vous soutenez aujourd'hui celle qui a cosé votre chute parce que vous êtes des lâches. Gardez votre moral, vous vius ridiculisez
Ferme la biuche là, Posté
Ou lé bien culotté !! Allé bataille un peu au lieu espère cuit !! Quoi ou la négocier avec huguette ou lé un pantin ou réfléchi pas par ou même ! Quand ou n'aura gagne le coup tout seul pour bataille pour la population comme Philippe Robert la fait peut être ou va gagne coser. Pour l'instant nous passe a nous de out commentaire. Ou na rien a foutre de l'interet de la population. Le PLR i calcul qwé que zot i peut meprise demoun et s'est tout. Mr Robert nana un programme, mi connais pas mwin propose a li un affaire, pour la circonscription, pour le peuple. A zot non zot band l'espere cuit parce que c'est la gauche faut soutenir a zot dans la couillonnisse. Zéro chÃ'meur c'est ca le programme ? Zéro déchet ? Et les familles en souffrance zot i en fout et ca c'est la gauche ? Alle tire un feuille dont ! Zot i prend vraiment demoun pour couillon
Jojo, Posté
Une sacrée odeur de manger cochon. Juste bons à bouffer à tous les rateliers en fonction de leurs seuls intérêts. Les partis ne sont que des façades pour leur servir de tremplin en faire profiter aux autres coquins encartés et faire du fric au passage dans la poche du contribuable. Et les principes et valeurs n'engagent plus que ceux qui y croient (et ils ne doivent pas être nombreux en politique après avoir goÃ"té à tous les avantages de leurs fonctions...)
Charlot, Posté
Certainement la meilleure décision politique de Philippe Robert ! Garder sa liberté de choix et de parole et couper les ponts avec ses rigolos qui se partagent les postes et les privilèges qui vont avec depuis des décennies. Il me semble qu'il n'a pas renié ses valeurs et qu'il se considère toujours comme un homme de gauche qui justement fait passer l'intérêt général avant les petit arrangements de parti et d'arrière cuisine pour se partager le gâteau. Lui au moins peut continuer à se regarder dans une glace même si de part son choix il devient aujourd'hui l'homme à abattre!