Tribune libre de David Lorion, Philippe Naillet et Viviane Malet :

"L'Etat doit soutenir massivement nos entreprises du BTP"


Publié / Actualisé
Les députés David Lorion et Philippe Naillet et la sénatrice Viviane Malet interpellent Monsieur le Ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, pour qu'il décide rapidement de soutenir massivement par une baisse de charges sociales les TPE et PME de notre secteur du Bâtiment et des Travaux publics réunionnais. Ils proposent que dans le cadre des futurs examens budgétaires des PLF et PLFSS 2021; il soit prévu : l'exonération et l'annulation de 6 mois de charges sociales patronales sur 2020 dans le cadre des mesures de soutien Covid-19 ; et l'inscription des entreprises de construction et de travaux publics (- de 50 millions d'euros de CA) dans le secteur de compétitivité renforcée LODEOM pour les années 2021 et 2022, au titre de la compensation CICE de 2019 et du plan de relance. Nous publions ci-dessous la lettre envoyée au ministre Sébastien Lecornu dans son intégralité. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Les députés David Lorion et Philippe Naillet et la sénatrice Viviane Malet interpellent Monsieur le Ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, pour qu'il décide rapidement de soutenir massivement par une baisse de charges sociales les TPE et PME de notre secteur du Bâtiment et des Travaux publics réunionnais. Ils proposent que dans le cadre des futurs examens budgétaires des PLF et PLFSS 2021; il soit prévu : l'exonération et l'annulation de 6 mois de charges sociales patronales sur 2020 dans le cadre des mesures de soutien Covid-19 ; et l'inscription des entreprises de construction et de travaux publics (- de 50 millions d'euros de CA) dans le secteur de compétitivité renforcée LODEOM pour les années 2021 et 2022, au titre de la compensation CICE de 2019 et du plan de relance. Nous publions ci-dessous la lettre envoyée au ministre Sébastien Lecornu dans son intégralité. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Lettre adressée à ce sujet à Sébastien Lecornu :

Monsieur le Ministre,

Nous souhaitons attirer toute votre attention sur la situation économique très préoccupante que connaissent les entreprises de nombreux secteurs à La Réunion en raison de la crise sanitaire que nous subissons depuis déjà plus de 6 mois.

Récemment, vous avez annoncé une déclinaison du plan de relance en Outre-mer visant à renforcer la compétitivité des TPE/PME. Cela devra se concrétiser par des mesures de soutien adaptées et vigoureuses en direction des filières 1es plus en difficulté notamment par le biais d'aides fiscales et d'exonération de charges pour baisser le coût du travail.

Il nous semble donc important de faire bénéficier de ce soutien l'ensemble de la filière du Bâtiment et des travaux publics, y compris l'ingénierie associée qui connaît une situation difficile, tant en termes de chiffre d'affaire que de baisse de la marge brute, qui, au regard du poids du secteur, entraîne de fortes inquiétudes sur le maintien de l'emploi (6000 salariés en précarité d'emploi sur 23 000) et sur le nombre d'entreprises en redressement ou en liquidation judiciaire.

A ce titre, les entreprises de construction de La Réunion doivent être tout particulièrement soutenues pour faire face aux difficultés présentes mais aussi pour leur assurer sur 1es deux prochaines années une possibilité de rebond de leurs activités.

Une baisse des charges sociales et des dispositions propres à renforcer 1es carnets de commande constituent donc deux outils indispensables.

Aussi en lien avec 1es propositions de 1'INTERCO BTP sous l'égide de la FRBTP, nous voudrions vous soumettre pour La Réunion dans le cadre des futurs examens budgétaires du PLF et PLFSS 2021 :

- L'exonération et l'annulation de 6 mois de charges sociales patronales sur 2020 dans le cadre des mesures de soutien Covid 19;

- L'inscription des entreprises de construction et de travaux publics (- de 50 ME de CA) dans le secteur de compétitivité renforcée LODEOM pour les années 2021 et 2022, au titre de la compensation CICE de 2019 et du plan de relance ;

En vous remerciant par avance de votre soutien, nous vous prions,

Monsieur le Ministre, de bien vouloir agréer l'expression de ma haute considération.

David Lorion, député de La Réunion
Philippe Naillet, député de La Réunion
Viviane Malet, sénatrice de La Réunion

   

1 Commentaire(s)

Jean Philippe Desby (NSR), Posté
Moi, avant de demander quoi que ce soit au gouvernement actuel, et suivants, je voudrais connaître d'abord combien d'argent rentre ici : sur ce sol, et le plus important combien (et par quel circuit!) en repart?Après, on cause...