Tribune libre de Fédération française des associations de commerçants :

Bientôt, un " Amazon péï " à la Réunion !


Publié / Actualisé
La FFAC Réunion (Fédération Française des Associations de Commerçants de La Réunion), qui regroupe localement 22 associations de commerçants, a rencontré le Président de Région Didier ROBERT pour lui présenter un premier bilan du secteur des " petits commerçants et services " en demi-teinte.
La FFAC Réunion (Fédération Française des Associations de Commerçants de La Réunion), qui regroupe localement 22 associations de commerçants, a rencontré le Président de Région Didier ROBERT pour lui présenter un premier bilan du secteur des " petits commerçants et services " en demi-teinte.

En effet, malgré une reprise d’activité partielle, les représentants des commerçants notent que l’activité n’est pas au rendez-vous et le bilan économique du troisième trimestre n’est pas bon.

A l’approche des fêtes de fin d’année, qui représentent pour ce secteur marchand près de 40% du chiffre d’affaires annuel, les petits commerces de proximité sont toujours plus en proie à la forte concurrence des grandes surfaces et leurs galeries marchandes mais aussi et surtout aux géants du e- commerce (amazon, wish etc.) De même, les commerçants non sédentaires se voient privés de braderies commerciales et fameux marchés de Noël en cette fin d’année.

La crise covid a été un accélérateur du phénomène de " vente en ligne " ; les réunionnais consomment de plus en plus via les sites e-commerce et désertent de plus en plus les centres-villes.

Pour lutter contre cette nouvelle tendance de consommation digitale, la FFAC a sollicité la Région Réunion, qui a répondu favorablement à cette demande, pour accompagner tous les commerçants réunionnais dans un processus de " digitalisation " de leur offre et notamment pour la création d’une plateforme Marketplace locale sur laquelle tous les commerçants de la Réunion pourront mettre en ligne leur catalogue articles et vendre par ce nouveau canal digital leurs gammes de produits. A l’image d’un véritable " amazon péï ", la FFAC ambitionne par cette nouvelle stratégie d’offrir aux réunionnais une nouvelle approche marketing du commerce de proximité.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !