Tribune libre d'Extinction Rebellion Réunion :

Contre le projet NEO


Publié / Actualisé
A l'occasion du débat public en cours, Extinction Rébellion souhaite sensibiliser la population et affirmer son opposition au projet de Nouvelle Entrée Ouest (NEO) porté par la Région, la CINOR et la Ville de Saint-Denis. Le projet NEO consiste essentiellement à élargir et enfouir la route nationale au niveau du Barachois pour un coût colossal évalué entre 217 et 618 millions d'euros selon les solutions proposées. D'après les maîtres d'ouvrages eux mêmes, il faut s'attendre malgré ce projet à une augmentation de l'usage de l'automobile alors qu'il est annoncé comme devant répondre aux problèmes de circulation en ville... (Photo XR Réunion)
A l'occasion du débat public en cours, Extinction Rébellion souhaite sensibiliser la population et affirmer son opposition au projet de Nouvelle Entrée Ouest (NEO) porté par la Région, la CINOR et la Ville de Saint-Denis. Le projet NEO consiste essentiellement à élargir et enfouir la route nationale au niveau du Barachois pour un coût colossal évalué entre 217 et 618 millions d'euros selon les solutions proposées. D'après les maîtres d'ouvrages eux mêmes, il faut s'attendre malgré ce projet à une augmentation de l'usage de l'automobile alors qu'il est annoncé comme devant répondre aux problèmes de circulation en ville... (Photo XR Réunion)

Alors que la Réunion vise l’autonomie énergétique en 2030, que les moteurs thermiques seront interdits à la vente en 2040 et que la France s’est engagée à une neutralité carbone en 2050, comment peut-on sérieusement en 2020 porter un tel projet qui nous enfermerait définitivement dans la voie du tout automobile ?

On sait depuis longtemps que construire toujours plus de voies de circulation (passage en 2x2 vois au Barachois avec NEO) pour lutter contre les bouchons ne permet pas de les réduire, c'est en fait tout le contraire qui se produit. Plus on fait de place pour la voiture plus elle est présente. On peut donc légitiment dire que ce projet ne résoudra aucun problème de circulation et que cet argent, celui de nos impôts, sera gaspillé.

NEO, c’est aussi la destruction d’arbres dans une ville déjà si peu végétalisée, ainsi que l’empiétement sur le milieu marin pour construire alors même que de nombreux espaces sont laissés à l’abandon sur Saint-Denis, comme la friche voisine du pôle Océan. Le projet génère également des besoins importants en matériaux de digues sans perspective d’approvisionnement. En plein scandale sur la digue de la NRL, il fallait oser !

Avec un demi-milliard d’euro dépensé sur à peine 1,5 km du territoire, la Réunion battrait avec NEO son propre record de la route la plus chère de France. En siphonnant toutes les capacités de financement des collectivités, NEO condamne tout investissement utile pour les déplacements propres et la transition écologique alors même que les besoins et les attentes n’ont jamais été aussi grands.

Ainsi, pour Extinction Rébellion aussi, NEO c’est non ! Nous ne vous laisserons pas répéter l'erreur de la NRL.

Nous invitons tous les réunionnais à se mobiliser dans le cadre du débat public en cours jusqu’au 31 décembre (https://neo.debatpublic.fr/) et à se faire entendre contre ce nouveau Grand projet inutile en donnant leur avis directement sur la plateforme numérique : https://participons.debatpublic.fr/processes/neo/f/105/

Nous demandons à la Région, à la CINOR et à la Ville de Saint-Denis de stopper cette gabegie et de réorienter leurs efforts vers le développement ambitieux des transports en commun, des pistes cyclables, des plantations en ville et pour une requalification du Barachois plus réaliste et respectueuse des Hommes et de la Nature.

Nous entendons montrer aux élus que le développement de la voiture n’est pas une fatalité et qu’un basculement de dizaines de milliers d’automobilistes vers le vélo électrique est possible. Il faut par contre s'en donner les moyens et investir massivement sur le secteur. Aussi, nous invitons les réunionnais à participer à la prochaine vélorution organisée à Saint Paul le samedi 19 déc à 13h devant la médiathèque pour envoyer un signal fort.

Extinction Rebellion Réunion

   

5 Commentaire(s)

Bilimbis, Posté
Je comprends bien les raisons des revendications parfaitement justifiées d'ailleurs, mais sur une île très montagneuse et très ensoleillée, comment circuler sans voiture?J'habite la Plaine-des-Palmistes et je serai incapable de descendre et monter à St-Denis en vélo (même électrique), compter le transport de mes parents âgés. Comment faire?
Marc974, Posté
Avec ces rebellions et aussi les insoumis la politique est de sortie avec des intégristes
WAKE-UP Sin-Ni !, Posté
Bien sÃ"r qu'il FAUT que le vélo prenne sa place à Saint-Denis !Moins de pollution, moins d'embouteillage, plus économique, bon pour la santéâ?| les bénéfices ne sont plus à démontrer !Mode de transport alternatif majeur en Europe, la Réunion est toujours à la traîneâ?| que font les politiques que nous avons élu ????
Prend nou pou couillon, Posté
Merci pour cet éclairage sur un sujet qui mérite d'être porté à l'attention de tous !Et dire que leur marketing a failli marcher sur moi.Continuez, j'aime bien ce que vous faites. Beaucoup de gens râlent dans leur coin mais vous au moins vous remontez vos manches et osez aller dire tout haut ce que d'autres pensent tout bas.
Ben, Posté
Certains élus prétendent qu'il s'agit d'un projet de réaménagement piéton... c'est vraiment prendre les gens pour des idiots. On ne dépense pas 200 à 500 millions d'â"¬ pour des piétons, c'est faux. C'est avant tout un projet qui prolonge la NRL à travers st Denis.