Tribune libre de Stéphane Bijoux :

Le budget du POSEI pour les agriculteurs d'Outre-mer est maintenu


Publié / Actualisé
Le Comité Spécial de l'Agriculture (CSA) du Conseil a validé aujourd'hui le maintien du budget du POSEI, suite à l'accord trouvé entre les trois institutions européennes le 27 novembre dernier dans le cadre des mesures transitoires de la Politique Agricole Commune (PAC). Le niveau du budget du POSEI est donc maintenu à 653 millions d'euros par an. Pour la France, c'est une enveloppe annuelle de 278 millions d'euros. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le Comité Spécial de l'Agriculture (CSA) du Conseil a validé aujourd'hui le maintien du budget du POSEI, suite à l'accord trouvé entre les trois institutions européennes le 27 novembre dernier dans le cadre des mesures transitoires de la Politique Agricole Commune (PAC). Le niveau du budget du POSEI est donc maintenu à 653 millions d'euros par an. Pour la France, c'est une enveloppe annuelle de 278 millions d'euros. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Pour le Député européen réunionnais de la délégation Renaissance : " cet accord est  une victoire pour les agriculteurs et éleveurs d’Outre-mer. Tous les jours, avec  leurs familles, ils sont engagés pour l’autonomie alimentaire et le développement  d’une agriculture durable dans nos territoires. Dans cette période difficile avec  des budgets contraints, il est fondamental de leur garantir la solidarité et le  soutien de l’Union européenne. Avec le Président de la République et le  gouvernement français, nous avons toujours défendu cette exigence. " 

Ces négociations ont été très difficiles et elles ont fait la démonstration de la nécessité  d’avoir une vigilance permanente pour le respect de nos spécificités ultramarines.  " L’article 349 du Traité de Fonctionnement de l’Union Européenne nous protège.  Il doit être appliqué. Nous le défendrons toujours !" a rappelé le Député  réunionnais. 

Dans ce contexte, le maintien du POSEI est un pas important. Il s’inscrit dans une  dynamique de mobilisation ininterrompue qui est une priorité pour Stéphane BIJOUX.  Dès son élection en 2019, il s’est engagé, avec la Délégation Renaissance, pour le  maintien du budget du POSEI, menacé par des coupes budgétaires. 

Après l’adoption de ses amendements en Commission parlementaire, puis en session  plénière ; après avoir alerté la Présidente de la Commission européenne, Ursula VON  DER LEYEN et les Commissaires responsables : plusieurs démarches communes ont  été entreprises avec les Ministres Sébastien LECORNU (Outre-mer), Julien  DENORMANDIE (Agriculture et Alimentation) et Clément BEAUNE (Europe). 

Stéphane BIJOUX souligne que : " le maintien du budget du POSEI est un succès  collectif, qui n’aurait pas été possible sans le soutien sans faille du Président de la  République, du Gouvernement et de mon groupe politique Renew Europe.  C’est aussi, avec nos professionnels du monde agricole, que nous avons mené  ce combat. Avec force de conviction et détermination, c’est encore ensemble que  nous continuerons à nous battre pour inscrire le POSEI dans la durée et  sécuriser durablement nos agriculteurs et nos éleveurs. "

Le Parlement européen, se prononcera à son tour sur l’accord du POSEI, en plénière  lors de la session de décembre 2020.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !