Tribune libre de Phiippe Naillet :

Démarrage de la campagne vaccinale contre la Covid-19 à La Réunion


Publié / Actualisé
L'épidémie mondiale de Covid-19 appelle à une stratégie globale adaptée à chaque territoire. Je regrette ainsi que notre proposition de test obligatoire à J+2 ou J+4 pour les voyageurs qui arrivent sur l'île de La Réunion n'ait pas été retenue. La conséquence est qu'aujourd'hui à peine 30% des arrivants se font dépister : c'est beaucoup trop faible.
L'épidémie mondiale de Covid-19 appelle à une stratégie globale adaptée à chaque territoire. Je regrette ainsi que notre proposition de test obligatoire à J+2 ou J+4 pour les voyageurs qui arrivent sur l'île de La Réunion n'ait pas été retenue. La conséquence est qu'aujourd'hui à peine 30% des arrivants se font dépister : c'est beaucoup trop faible.

Dépistage, gestes barrière, port du masque, respect des règles sanitaires doivent être la règle pour éviter que le virus ne reparte à la hausse à La Réunion. Par ailleurs, nous connaissons enfin la date de démarrage de vaccination pour les personnes âgées et une partie des soignants. Mais la campagne de vaccination doit s’amplifier sans perte de temps, sur la base du volontariat. Son efficacité exige qu’elle soit anticipée, ciblée et transparente en associant la médecine de ville.

Philippe Naillet
Député de La Réunion

   

2 Commentaire(s)

Daniel FAIVRE, Posté
Je refuse de me faire Vacciner, Covid et vaccin contre la grippe c'est non
Missouk, Posté
Il y a quinze jours, les vaccins arrivaient, il y a un semaine, leur arrivée étaient imminente, aujourd'hui, elle est encore un peu plus imminente... En fait, il y a très peu de vaccins, ce qui explique qu'en métropole, la campagne commence à l'allure d'un escargot arthritique... En fait, c'est comme avec les masques, ils vont arriver!