Francis Girod en tournage à La Réunion :

"Le pays des enfants perdus"


Publié / Actualisé
Le réalisateur Francis Girod est actuellement à La Réunion où il tourne quelques scènes de son dernier film intitulé "Le pays des enfants perdus" qui raconte l'histoire de ces jeunes Réunionnais déportés dans la Creuse dans les années 60
Le réalisateur Francis Girod est actuellement à La Réunion où il tourne quelques scènes de son dernier film intitulé "Le pays des enfants perdus" qui raconte l'histoire de ces jeunes Réunionnais déportés dans la Creuse dans les années 60
Francis Girod à qui l'on doit plusieurs films à succès a choisi de porter à l'écran l'histoire de ces jeunes Réunionnais déportés dans le département métropolitain de la Creuse à la fin des années 60.
Trois sites ont été retenus par l'équipe de tournage : le musée de Villèle (Ouest) où sera reconstituée la préfecture, l'aéroport de Pierrefonds (Sud) pour figurer l'aéroport de Sainte-Marie à l'époque et la route du Tour des Roches (Ouest).
Le film relatera le parcours de centaines d'enfants et d'adolescents réunionnais, tous issus de familles défavorisées, certains orphelins et d'autres non, ont été placés dans de foyers d'accueil dans la Creuse. Officiellement pour être formés à différents métiers, officieusement pour repeupler un département menacé de dépeuplement. Ces placements ont été décidés par l'Administration sans l'accord des parents ou des tuteurs des jeunes.
Devenus adultes, ces "déportés" comme ils se nomment eux-mêmes ont révélé l'affaire au grand jour. Certains ont même engagés des procédures pénales contre l'Administration
"Le pays des enfants perdus" sera diffusée sur France 3 en fin d'année.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !