Le maloya en deuil :

Gramoun Bébé chante au paradis


Publié / Actualisé
Louis Jules Manent, pous connu sous le surnom dr Gramoune Bébé est décédé ce mardi matin 25 février 2005. Il était l'un des plus authentique chanteur de maloya (la musique traditionnelle réunionnaise)
Louis Jules Manent, pous connu sous le surnom dr Gramoune Bébé est décédé ce mardi matin 25 février 2005. Il était l'un des plus authentique chanteur de maloya (la musique traditionnelle réunionnaise)
Né à la Réunion en 1927 sur la propriété de la famille Bénard dans l'établissement "Belle Vue" des hauts de Saint-Louis, Louis- Jules Manent avait découvert le maloya enfant, en suivant en cachette son père, qui assistait à des "servis kabar " chaque samedi.
À l'adolescence, il travaillait aux champs et allait aux services malgaches, unique distraction de l'époque qui durait tout le week-end. En 1951, alors âgé de 24 ans, il avait fait son premier "servis".
Son maloya très authentique, entouré d'une tradition sacrée, s'est toujours
tenu à l'écart de toute forme de show-business : Gramoun Bébé n'était en effet jamais monté sur une grande scène. Il avait cependant pris soin de transmettre son savoir à ses enfants et petits-enfants. Il avait fêté ses 77 ans en famille en août dernier.
Gramoun Bébé s'en allait rejoindre au paradis du maloya ses dalons (amis en créole réunionnais) Lo Rwa Kaf et Gramoun Lélé, deux grands chanteurs traditionnels disparu récemment
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !