Appel à candidature du CSA :

9 radios présélectionnées


Publié / Actualisé
Le président du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA), Francis Carbonnel a annoncé ce jeudi 7 juillet 2005 les résultats de l'appel à candidature pour la radiodiffusion sonore dans les zones de Saint-Denis, Plaine des Palmistes, Cilaos, Salazie et Mafate. 9 radios ont été prélectionnées.
Le président du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA), Francis Carbonnel a annoncé ce jeudi 7 juillet 2005 les résultats de l'appel à candidature pour la radiodiffusion sonore dans les zones de Saint-Denis, Plaine des Palmistes, Cilaos, Salazie et Mafate. 9 radios ont été prélectionnées.
Cet appel à candidature a été lancé en 13 novembre 2001. Il était ouvert aux radios de catégorie A (associatives), B (commerciale) et C (musicales). Francis Carbonnel précise que 24 dossiers ont été déposés par des candidats souhaitant émettre dans une ou plusieurs zones ouvertes à l'appel. 13 fréquences ont été proposées. Ils s'agissaient pour la plupart, d fréquences jamais attribuées, ou, pour certaines,restituées par les radios. Après examens des dossiers et consultations du CTR (conseil technique radiophonique) et du conseil
régional, le CSA a procédé à la présélection suivante: 102 FM (B), Arc en Ciel (A), Freedom (B) et KOI (A) pour Cilaos; Zirondel (B) pour la Plaine des Palmistes; Zantak (A) pour Mafate, Arc en Ciel (A),First Réunion (A), Freedom (B) et KOI (A) pour Salazie; 100% Jazz (B), Zanbos (A) et Zirondel (B) pour
Saint-Denis.

Une convention dans six semaines

Francis Carbonnel précise que le conseil accorde les autorisations "en appréciant l'intérêt de chaque projet pour le public, selon des impératifs prioritaires" . Ceux-ci concernent la sauvegarde du pluralisme des courants d'expression socio-culturels, la diversification des opérateurs, et la nécessité d'éviter les abus de position dominante, ainsi que les pratiques entravant le libre exercice de la concurrence. Il tient compte également de l'expérience acquise par le candidat dans les activités de communication, du financement et des perspectives d'exploitation du service. Les participations directes ou indirectes dans le capital d'une ou plusieurs régies publicitaires, ou dans le capital d'une ou plusieurs entreprises éditrices de publications de presse sont également prises en compte.

Journal officiel

Les candidats retenus devront faire parvenir au CSA, dans un délai de 15 jours à compter de la notification de leur présélection, le ou les sites qu'ils sont en mesure d'utiliser. Après validation, le CSA conclut avec les candidats présélectionnés une convention dans un délai de six semaines. Le CSA est alors en mesure de délivrer les autorisations et de publier au journal officiel chaque décision d'autorisation et les obligations auxquelles elle est soumise.
Les opérateurs disposent de trois mois pour démarrer leurs émissions.
Le CSA lancera très prochainement un nouvel appel à candidatures à la Réunion dans lequel plusieurs fréquences devraient être proposées.
Le nombre de radios par catégorie à La Réunion s'établit comme suit : 31 radios sont de catégorie A, 10 de catégorie B, 3 de service public et 2 de catégorie C. 87 fréquences sont attribuées à la catégorie A, 97 à la B, 9 à la C et 25 au service public
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !