Sakifo :

Joe Zawinul et Teddy Baptiste au Cirk


Publié / Actualisé
À partir de ce vendredi 5 août 2005 et jusqu'au dimanche 7 août Saint-Leu va vivre et vibrer aux rythmes du Sakifo musik festival. Venant de La Réunion et des quatre coins de la planète musicale plus d'une quarantaine d'artistes sont programmés. Certains de ces musiciens sont déjà arrivés dans l'île. C'est notamment le cas de Joe Zawinul, l'une des plus grandes légendes vivantes du jazz et co-fondateur du groupe mythique Weather Report aujourd'hui dissous
À partir de ce vendredi 5 août 2005 et jusqu'au dimanche 7 août Saint-Leu va vivre et vibrer aux rythmes du Sakifo musik festival. Venant de La Réunion et des quatre coins de la planète musicale plus d'une quarantaine d'artistes sont programmés. Certains de ces musiciens sont déjà arrivés dans l'île. C'est notamment le cas de Joe Zawinul, l'une des plus grandes légendes vivantes du jazz et co-fondateur du groupe mythique Weather Report aujourd'hui dissous
Avec ses musiciens, un Mauricien, un Marocain et un Arménien, "car la diversité donne du dynamisme à la musique" dit-il, il se produira le vendredi 5 aoüt à partir de 19 heures sur la scène du Cirk (stade de Saint-Leu). C'est le guitariste de jazz réunionnais Teddy Baptiste qui assurera la première partie du spectacle. "Pour moi qui ai plané sur la musique de Weather Report être sur la même scène de Joe Zawinul est un immense honneur" a commenté le musicien réunionnais dans la conférence de presse qu'il a tenue ce mercredi matin avec Joe Zawinul.
Très en verve, ce dernier s'est dit "heureux de jouer à La Réunion", une île où il n'était jamais venu, mais qu'il connaît "parce que tout le monde sait où se trouve La Réunion". Considéré comme celui qui a introduit l'électronique dans le jazz, donnant une impulsion nouvelle au genre, il a joué avec les plus grands, Miles Davis, Charlie "Bird" Parker etc avant de créer Weather Report. Le groupe est aujourd'hui dissous. Il ne sera jamais reformé, "car, même si l'expérience a été formidable, elle appartient au passé et il vaut mieux regarder l'avenir" dit-il.
Le Sakifo ouvre ses portes ce vendredi à 13 heures.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !