Théâtre des Bambous et Bato Fou :

La Clameur fête ses 10 ans


Publié / Actualisé
La clameur des Bambous va souffler ses dix bougies du 3 au 17 décembre 2005. Des artistes locaux se produiront en concert sur la scène du Bato Fou à Saint-Pierre ainsi que sur les planches du théâtre Les Bambous à Saint-Benoît. L'entrée sera libre et gratuite dans la limite des places disponibles
La clameur des Bambous va souffler ses dix bougies du 3 au 17 décembre 2005. Des artistes locaux se produiront en concert sur la scène du Bato Fou à Saint-Pierre ainsi que sur les planches du théâtre Les Bambous à Saint-Benoît. L'entrée sera libre et gratuite dans la limite des places disponibles
Depuis 1996, la Clameur ne s'essouffle pas, bien au contraire. Créée par la Compagnie Acte 3, plus d'un millier d'artistes se sont succédé sur les planches du Bato Fou (qui rejoint la clameur en 2001) et des Bambous. De plus en plus d'artistes et de groupes musicaux se font connaître par ce biais. Rappelons que l'idée de la Clameur repose sur un principe simple. Il s'agit d'ouvrir la scène aux auteurs compositeurs interprètes, sans passer par les étapes habituelles de la diffusion. "L'esprit qui anime cette manifestation n'est pas la compétition, encore moins un concours. C'est une scène ouverte aux artistes, pour qu'ils puissent s'exprimer face à un public et tester leurs compositions", tient à rappeler Robin Frédéric, directeur artistique du théâtre des Bambous.

Le programme

La Clameur va débuter ce vendredi 29 novembre 2005, au Bato Fou à Saint-Pierre à 22H00 et le samedi 3 décembre à 20H00 au théâtre les Bambous. Ces deux soirées seront consacrées au "best of". Seront présents les artistes réunionnais, tous genres musicaux confondus, salués par le public au cours des six dernières éditions des Clameurs. Parmi eux, Neg 6 Tem, Naiad, Andemyâ, Walla et bien d'autres encore. Le samedi 10 décembre à 20H00, un "plateau" va réunir des artistes que le public a connu par le biais de la Clameur, entre autres, les groupes Kiltir, Free Jam, etc. Un écran géant sera installé devant le théâtre les Bambous à Saint-Benoît et diffusera en "live" les spectacles pour le public qui, faute de place, n'aura pas eu accès à la salle. Par ailleurs, des animations de rue seront assurées par "les tambours du Port", un groupe constitué de 25 musiciens qui défileront dans les rues de Saint-Benoît. La Clameur s'achèvera le samedi 17 décembre à 20H00 avec une "compil". Six groupes (trois issus du best of des Bambous ainsi que trois du best of du Bato Fou) viendront sur la scène bénédictine pour un ultime spectacle, parmi eux, "les bonz'entendeurs" ainsi que "pas qu'1 couleur".

Audrey Hoarau
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !