Jean-Paul Rouve :

"J'adore La Réunion"


Publié / Actualisé
"Le festival du film de La Réunion c'est top !". Celui qui le dit, c'est l'acteur français Jean-Paul Rouve. Il fait partie du jury de cette manifestation, qui se tient du 30 novembre au 3 décembre 2005 au Cinépalmes de Sainte-Marie.
"Le festival du film de La Réunion c'est top !". Celui qui le dit, c'est l'acteur français Jean-Paul Rouve. Il fait partie du jury de cette manifestation, qui se tient du 30 novembre au 3 décembre 2005 au Cinépalmes de Sainte-Marie.
La Réunion, il connaît à peine, mais il adore, même si le soleil a l'air de bouder. C'est la belle déclaration d'amour de Jean-Paul Rouve, quelques heures à peine après avoir foulé pour la première fois le sol réunionnais.
Jean-Paul Rouve est difficile à cerner comme personnage. Est-il davantage petit Robin des bois,comme à la télévision, ou Polnareff, rôle qu'il a incarné dans "Podium" ? "Aucun des deux , s'empresse-t-il de répondre. C'est justement parce que je ne ressemble pas à ces personnages que j'ai opté pour ces rôles. Je n'aime pas les personnages qui sont trop proches de moi" dit-il. Est-ce par pudeur ?. "Pas du tout. Je n'ai pas peur de me dévoiler. Mais c'est beaucoup plus intéressant d'entrer dans la peau des gens différents. C'est un véritable plaisir, même".

Six longs métrages en un an

Ce qui le motive é dans le choix de ses rôles, "c'est un mélange de plusieurs choses. C'est le scénario, les autres artistes du film, le rôle ou l'histoire ". En revanche, Jean-Paul Rouve affirme qu'il ne choisit jamais un film pour des raisons autres qu'artistiques. "Je ne suis pas motivé par des considérations financières. Je ne suis pas un calculateur" affirme-t-il.
Et cette ligne de conduite lui réussit bien. De petit Robin des Bois, Jean-Paul Rouve est devenu grand. Il a enchaîné pas moins de six long-métrages en à peine plus d'un an : "RRRrrrr !!!" , "Podium", "Un long dimanche de fiançailles", "Un petit jeu sans conséquence", "Je préfère qu'on reste amis" et "Boudu". Il a obtenu sa deuxième nomination aux Césars pour son sosie de Michel Polnareff dans "Podium", après une première consécration pour son rôle dans "Monsieur Batignole ".
Le cinéma représente pour Jean-Paul Rouve, un équilibre, un espace de rencontres humaines. "Je me nourris des choses des autres ". Un de ses désirs est de pouvoir tourner avec Daniel Auteuil, ou Gad Elmaleh, et il a bon espoir. Tout va donc on ne peut plus mieux pour cet acteur, dont les deux prochains films "Le temps de porte-plume" et "Ces jours heureux " seront à l'affiche en mars et juin 2006.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !