160ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage :

Le 20 décembre fêté à Paris


Publié / Actualisé
À l'invitation de l'IRT (Île de La Réunion tourisme) plus de 300 personnes ont célébré l'abolition de l'esclavage ce samedi 20 décembre 2008 à l'espace Pierre Cardin à Paris. Le temps fort de la soirée a été le concert de Ziskakan, "Ce groupe se produit aujourd'hui à Paris et c'est tout un symbole, puisqu'il y a à peine un peu plus de 20 ans, le pouvoir en place a interdit le spectacle de Ziskakan au Barachois à Saint-Denis" a souligné Pierre Vergès, président de l'IRT.
À l'invitation de l'IRT (Île de La Réunion tourisme) plus de 300 personnes ont célébré l'abolition de l'esclavage ce samedi 20 décembre 2008 à l'espace Pierre Cardin à Paris. Le temps fort de la soirée a été le concert de Ziskakan, "Ce groupe se produit aujourd'hui à Paris et c'est tout un symbole, puisqu'il y a à peine un peu plus de 20 ans, le pouvoir en place a interdit le spectacle de Ziskakan au Barachois à Saint-Denis" a souligné Pierre Vergès, président de l'IRT.
Des personnalités du monde du spectacle, Véronique Jeannot et Éva Darlan notamment, des politiques, Patrick Karam, délégué interministériel à l'égalité des chances pour les Domiens, des journalistes et plusieurs associations de Réunionnais vivant en métropole ont participé à l'événement. Le malolya et le moringue ont rythmé la soirée. Cette dernière avait, certes, pour objectif la commémoration de l'abolition de l'esclavage, mais elle a aussi été l'occasion de promouvoir la destination Réunion auprès des professionnels du tourisme.
Pierre Vergès a ainsi mis l'accent sur la diversité culturelle de l'île, son multi ethnismes et son métissage "véritable exemple offert au monde", et "vrais atouts à mettre au compte de la filière touristique" a-t-il conclut.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !