Cinéma :

Victoria Abril marraine du festival du film


Publié / Actualisé
La 5ème édition du festival du Film de La Réunion aura lieu du mardi 3 au samedi 7 novembre 2009. Comme tous les ans huit films français seront projetés. 6 d'entre eux seront en compétition. Tous sont des premiers ou des seconds longs-métrages. Après Patrick Bruel en 2007 et Nathalie Baye en 2008, c'est Victoria Abril, qui sera la marraine de cet événement cinématographique en 2009. Le réalisateur français Etienne Chatiliez a été désigné président de jury.
La 5ème édition du festival du Film de La Réunion aura lieu du mardi 3 au samedi 7 novembre 2009. Comme tous les ans huit films français seront projetés. 6 d'entre eux seront en compétition. Tous sont des premiers ou des seconds longs-métrages. Après Patrick Bruel en 2007 et Nathalie Baye en 2008, c'est Victoria Abril, qui sera la marraine de cet événement cinématographique en 2009. Le réalisateur français Etienne Chatiliez a été désigné président de jury.
Il aura notamment à ses côtés les actrices Emma de Caunes, Marina Foïs, Rossy de Palma et Alice Taglioni. "Une petite zone de turbulence" d'Alfred Lot, avec Miou-Miou, Michel Blanc et Mélanie Doutey, sera projeté en ouverture du Festival et "Le concert" de Radu Mihaileanu, avec Alexeï Guskov, Dimitri Nazarov, Mélanie Laurent, le sera en clôture.

Les six films français seront en compétition pour quatre prix baptisés : le Mascarin du meilleur film doté par la Fondation d'Entreprise France Télévisions à hauteur de 10 000 euros, le Prix d'interprétation féminine, le Prix d'interprétation masculine remis par "Marie-Claire" et le Prix du public, une grande première à l'occasion de cette 5ème édition. "Les grandes personnes" avait remporté le prix du meilleur film en 2008. En 2007 c'est "Caramel" qui avait été couronné, "La faute à Fidel" en 2006 et "Franckie" en 2005.

Cette cinquième édition du festival donnera aussi une "Carte Blanche" à Gérard Jugnot pour une sélection de trois films suivis d'un débat organisé entre l'acteur et le public. Les films seront projetés gratuitement sur la plage des Brisants à Saint-Gilles.

Le cinéma indien sera encore présent cette année avec la programmation de trois longs-métrages. Les films seront diffusés gratuitement à La Ravine Blanche à Saint-Pierre, une première pour le festival, en présence d'une délégation d'artistes indiens dont Milind Somann, un fidèle de l'événement. À noter aussi la projection avant le long-métrage de la soirée d'ouverture de "La nature des monstres", première ?uvre du jeune réalisateur réunionnais Jean-Philippe Grosset.

Pour la quatrième année consécutive le festival sera un espace de diffusion pour l'association "Toutes à l'école" présidée par Tina Kieffer. Dans le même temps, en partenariat avec le Rectorat et plusieurs associations, un événement est organisé autour de la diffusion du documentaire événement "La domination masculine".

À noter que comme les années précédentes, des ateliers et des rencontres permettront aux différents publics - scolaires, jeunes, amoureux du cinéma, professionnels -, de rencontrer et de débattre avec les invités du festival.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !