Festival du film d'Afrique et des îles :

Le Port fait son cinéma


Publié / Actualisé
Du samedi 25 septembre au vendredi 3 octobre 2010 le Port se transforme en salle géante de cinéma et accueille l'édition 2010 du festival international du film d'Afrique et des Îles (FIFAI). Plusieurs dizaines de films et de documentaires sont programmées, dont certains en avant-première. Comme tous les ans des ?uvres seront en compétition pour l'un des 5 prix du festival (prix fiction, prix documentaire, prix film court, prix jeunesse et prix "Fé nét" Océan Indien). En provenance de Maurice, de Haïti, du Sénégal du Mozambique notamment des réalisateurs, des artistes et d'autres professionnels du 7ème art sont invités. Comme tous les ans des débats et des ateliers professionnels sont prévus.
Du samedi 25 septembre au vendredi 3 octobre 2010 le Port se transforme en salle géante de cinéma et accueille l'édition 2010 du festival international du film d'Afrique et des Îles (FIFAI). Plusieurs dizaines de films et de documentaires sont programmées, dont certains en avant-première. Comme tous les ans des ?uvres seront en compétition pour l'un des 5 prix du festival (prix fiction, prix documentaire, prix film court, prix jeunesse et prix "Fé nét" Océan Indien). En provenance de Maurice, de Haïti, du Sénégal du Mozambique notamment des réalisateurs, des artistes et d'autres professionnels du 7ème art sont invités. Comme tous les ans des débats et des ateliers professionnels sont prévus.
Le FIFAI est solidement ancré dans le paysage cinématographique local. Il est en effet organisé au Port depuis 2003. Outre celle de mettre en exergue des ?uvres africaines et îliennes, la particularité de festival est de proposer au public différentes rencontres. Ainsi cette année, un espace est réservé aux écoles de cinéma d Haïti, du Sénégal, du Mozambique et de La Réunion. Intitulées Fraternité mauriciennes et Fraternité malgaches, deux autres rendez-vous permettront aux cinéphiles de découvrir le partenariat développé entre le FIFAI le festival "Île courts" de Maurice et "les Rencontres nationales du film court" de Madagascar.

Le festival portois se décline aussi en plusieurs thèmes: les premières mondiales et premières réunionnaises, l'art du dock, Cuba patrimoine créole et du cinéma, Haïti caraïbes africaines, dessins animés etc.

Une quinzaine d'invités participeront au du festival. Parmi eux, on peut notamment citer, la réalisatrice française Chantal Richard, le réalisateur malgache Vaika Ravaloson, le Haïtien Ange Louis Ebby, auteur de court-métrages ainsi que le réalisateur et metteur en scène congolais Léandre-Alain Baker.

"L'Homme sur les quais" du Haïtien Raoul Peck sera projeté en ouverture du festival le samedi 25 septembre à 19 heures au cinéma le Casino (entrée sur invitation). L'histoire est celle de Sarah qui jette un regard en arrière sur son enfance dans l'Haïti des Duvalier. Une période sombre faite de violence arbitraire et de peurs quotidiennes. Lorsqu'elle avait huit ans, son père, un officier de police libéral et naïf, dut s'enfuir avec sa femme, laissant les enfants - Sarah et ses deux s?urs - aux soins de leur grand-mère. Dans le grenier de la maison, les trois fillettes se cachent pour échapper à Janvier, personnage angoissant et diabolique, qui sème la terreur et la violence dans cette région.

"Un Homme qui crie" du Tchadien Mahamat Saleh Haroun, Prix du jury au festival de Cannes 2010, sera projeté en avant-première et avant sa sortie en métropole en soirée de gala, le dernier jour du festival, le dimanche 3 octobre à 21 heures au cinéma le Casino. L'histoire est celle d'Adam confronté aux multiples conflits armés que subit son pays, le Tchad. Son destin lui échappe. Il commet l'impardonnable. Il va vouloir réparer sa faute se racheter. Mais, dit le réalisateur du film Mahamat Saleh Haroun "il prend douloureusement conscience que le cri de sa souffrance n'a en réponse que le silence de Dieu... Il sait qu'il n'y aura pas de rédemption possible, qu'il ne trouvera jamais la paix".

Le cinéma le Casino, l'école supérieure des Beaux-arts, la médiathèque Benoîte Boulard accueilleront le public pour les projections des films et des documentaires ainsi que pour les débats et les ateliers.

Tous le programme, les dates et les horaires de projections sur le site du FIFAI : http://www.festivalfilmafriqueiles.fr/

Renseignements au 02 62 43 03 03

Les tarifs :
- Abonnement festival : laisser passer pour tout le festival en dehors des 3 galas (soirée d'ouverture, soirée de clôture, soirée de gala) : 45 euros
- Forfait journée (avant 18h) : 4 euros
- Forfait soirée : 6 euros
- Tarifs réduits (étudiants, chômeurs, retraités, associations... sur présentation de justificatifs): forfait journée : 2 euros, forfait soirée : 4 euros

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !