La Grande Chaloupe :

Le Lazaret : à la mémoire des engagés


Publié / Actualisé
La fin de l'engagisme est commémorée au Lazaret de la Grande Chaloupe ce mardi 11 novembre 2014. C'est le 11 novembre 1882 que cette pratique proche du servage a été abolie dans l'île. L'engagisme s'était développé intensivement après l'abolition de l'esclavage le 20 décembre 1848. Une colonie, le Lazaret, avait alors été construite à la Grande Chaloupe pour mettre en quarantaine à leur arrivée dans l'île les milliers de travailleurs indiens, malgaches, ou comoriens "engagés" pour couper la canne à sucre dans les champs à la place des esclaves affranchis. Les conditions et de vie de ces engagés n'étaient pas très éloignées de celles des esclaves.
La fin de l'engagisme est commémorée au Lazaret de la Grande Chaloupe ce mardi 11 novembre 2014. C'est le 11 novembre 1882 que cette pratique proche du servage a été abolie dans l'île. L'engagisme s'était développé intensivement après l'abolition de l'esclavage le 20 décembre 1848. Une colonie, le Lazaret, avait alors été construite à la Grande Chaloupe pour mettre en quarantaine à leur arrivée dans l'île les milliers de travailleurs indiens, malgaches, ou comoriens "engagés" pour couper la canne à sucre dans les champs à la place des esclaves affranchis. Les conditions et de vie de ces engagés n'étaient pas très éloignées de celles des esclaves.

L'hommage a été organisé à l'initiative du conseil général. La fédération des associations tamoules, celle des associations chinoises et celle des associations musulmanes, se sont, notamment, jointes à la commémoration. Le groupe de dialogue interreligieux était également présent. Plusieurs animations sont programmées tout au long de la journée.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !