Cinéma :

Zombillénium, la nouvelle production de Pipangaï


Publié / Actualisé
Après Adama, la société de production de film d'animation basée à La Réunion, Pipangaï, prépare Zombillénium. Une adaptation de la bande-dessinée d'Arthur De Pins, qui co-réalisera le film. Actuellement en phase de pré-production, cette comédie horrifique sortira dans le courant du deuxième semestre 2017.
Après Adama, la société de production de film d'animation basée à La Réunion, Pipangaï, prépare Zombillénium. Une adaptation de la bande-dessinée d'Arthur De Pins, qui co-réalisera le film. Actuellement en phase de pré-production, cette comédie horrifique sortira dans le courant du deuxième semestre 2017.

Alors qu’Adama, le film de Simon Rouby, est sorti sur les écrans réunionnais le 14 octobre 2015, Pipangaï prépare déjà l’avenir avec de nombreux projets dans ses tuyaux. Parmi eux, Zombillénium.

Ce film, adapté des BD éponymes d’Arthur de Pins (aux éditions Dupuis), raconte l’histoire d'un parc d’attraction d’épouvante dont les travailleurs sont de vrais monstres : vampires, zombies et autres loups-garous. Fatigués de leur travail mais embauchés pour l’éternité, ils sont confrontés à la cupidité de l’actionnaire du parc : le Diable lui-même.

"Zombillénium est une comédie qui s’adresse aux 8-12 ans, même si on peut en avoir une vision un peu détourné en tant qu’adulte. J’ai pris un grand plaisir à lire les BD", assure Arnauld Boulard, producteur associé.

Même si les équipes seront en partie renouvelées par rapport à Adama, Arnauld Boulard compte sur les talents locaux qui ont fait pour la plupart leurs premières armes sur le film de Simon Rouby. "Nous voulons vraiment capitaliser sur les talents qui sortent de l’ILOI et qui avec Adama réalisaient leur premier long métrage", explique le producteur. 

Zombillénium est entré en phase de pré-production depuis juin 2015 et les animateurs attaqueront la phase de fabrication en mars 2016. Et même si une partie de la production se fera à Paris et à Bruxelles, c’est bien à La Réunion, dans les studios de Pipangaï, au Port, que sera faite l’animation et le rendu final du film.

Selon Arnauld Boulard, les spectateurs doivent s’attendre à "un graphisme d’une pureté incroyable". Pour se faire une idée du parti pris graphique de Zombillénium, voici le clip du groupe Skip The Use réalisé par Arthur De Pins :


Même si Adama s’est montré jusqu’à maintenant plutôt timide au box-office français, il a rencontré un franc succès dans les divers festivals où il a été présenté.

Avant même sa sortie en salle, le film de Simon Rouby a été sélectionné dans plus de 35 festivals à travers le monde. Il a été présenté par exemple au festival international du film de Chicago et figurait parmi les 3 nominés pour le titre de meilleur film d’animation européen de l’année aux côtés de Shaun le mouton et le Chant de la mer.

Grâce à la qualité du film et aux aides de la Région dans le cadre de " Réunion, terre de tournage ", de nombreux producteurs seraient intéressés à venir travailler sur l’île.

Pipangaï  et Gao Shan, la société d’Arnauld Boulard, ont profité de ce succès pour s’engager dans la production de Zombillénium (produit par Henri Magalon de Maybe Movies et coproduit également par 2 minutes), et espèrent bien pérenniser la production de films d’animation à La Réunion en créant un studio qui permettra d’assurer la fabrication des films de A à Z.

La sortie de Zombillénium est prévue pour la fin de l’année 2017.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

, Posté
avec l'hallooven importé des states il ne manquait plus que cela , zombiléum !
après on dit que les enfants sur l'ile sont idiots , cela est normal vu l'idiotie qui est importé sur l'ile .