MENU

Saint-Leu :

Festivals, expositions... Un mois de juillet riche en culture


Posté par
En préambule et en complément de la 2ème édition du festival de "carnet de voyage" de l'association Yourtes en Scène, le service réseau de lecture publique de la ville de Saint-Leu propose l'exposition de nombreuses oeuvres des invités partenaires du festival à l'Hôtel des Postes et à la bibliothèque Sudel Fuma de Piton Saint-Leu. Dans le même temps, le festival "Embarquement Immédiat", labellisé par le Centre national du livre, prendra ses quartiers du 29 au 31 juillet 2016 dans le Parc du 20 décembre. Auparavant les 14 partenaires invités réunionnais et métropolitains (peintres, photographes, écrivains, calligraphes, dessinateurs...) exposent leurs productions inspirées de leurs voyages et rencontres aux quatre coins du monde.
En préambule et en complément de la 2ème édition du festival de "carnet de voyage" de l'association Yourtes en Scène, le service réseau de lecture publique de la ville de Saint-Leu propose l'exposition de nombreuses oeuvres des invités partenaires du festival à l'Hôtel des Postes et à la bibliothèque Sudel Fuma de Piton Saint-Leu. Dans le même temps, le festival "Embarquement Immédiat", labellisé par le Centre national du livre, prendra ses quartiers du 29 au 31 juillet 2016 dans le Parc du 20 décembre. Auparavant les 14 partenaires invités réunionnais et métropolitains (peintres, photographes, écrivains, calligraphes, dessinateurs...) exposent leurs productions inspirées de leurs voyages et rencontres aux quatre coins du monde.

Les expostions dans le cadre de "Carnet de voyage" seront disponibles du 15 juillet au 13 août à l'hôtel des Postes, place de la mairie et à la bibliothèque Sudel Fuma de Piton Saint-Leu, du 19 juillet au 13 août 2016.

Egalement dans colonnes culturelles de la commune de Saint-Leu, l'expostion "Les enfants de Kinshasa" résidera à la nouvelle médiathèque Roger Poudroux  de la Chaloupe Saint-Leu du 29 juillet au 24 août 2016. Cette exposition retrace de travail "d'Hippolyte sur les enfants de Kinshasa dont plus de 20 000 vivent dans les rues. Un témoignage artistique émouvant" précise un communiqué de la ville.

Les expositions sont gratuites.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !