[VIDÉO] "Le son du Monde : L'Île Maurice" :

Le documentaire de l'artiste réunionnais Sîla nominé dans trois festivals


Publié / Actualisé
Réunion Première diffusera le documentaire de Sîla, leader du groupe Toguna, le vendredi 1er décembre 2017 à 23 h 20. Intitulé "Le son du Monde :L'Ile Maurice", ce film de 58 minutes, produit par Dérives Productions, était nominé dans trois festivals internationaux en 2017.
Réunion Première diffusera le documentaire de Sîla, leader du groupe Toguna, le vendredi 1er décembre 2017 à 23 h 20. Intitulé "Le son du Monde :L'Ile Maurice", ce film de 58 minutes, produit par Dérives Productions, était nominé dans trois festivals internationaux en 2017.

 

Au Silicon Valley African film festival de San Francisco, au Festival Écrans noirs et au Barcelon Planet Film Festival. Le réalisateur-musicien partait à la rencontre des plus talentueux artistes mauriciens.

De Désiré François de Cassiya au bluesman Éric Triton à Ras Natty Baby, légende du reggae internationalement connu, ou en passant par Marclaine Antoine, légendaire ségatier et historien de la culture mauricienne... Une galerie de portraits à découvrir. Visionnez la bande annonce de ce film.


Trailer Le son du monde - Maurice from DERIVES PRODUCTIONS on Vimeo.

 

"L’idée de ce documentaire sur l’Île Maurice était de mettre en lumière l’histoire d’un pays, sa culture méconnue et son peuple à travers sa musique... Et le résultat a dépassé mes espérances. J’ai découvert l’âme du peuple mauricien, le talent et la détermination impressionnante malgré les difficultés ; tout le monde était très motivé et nous avons eu accés à des lieux rares comme le sublime Théatre de Port-louis fermé depuis 2008", commente Sîla pour présenter son œuvre.

Ce voyage artistique offre selon lui une plongée au cœur de Maurice. On y découvre des performances acoustiques d’exception avec le leader du groupe Cassiya ou celles du guitariste Éric Triton. On aborde aussi l’histoire poignante de Kaya, retrouvé mort dans sa cellule. Une vision bien différente de l’image de carte postale et des clichés parfois véhiculés à propos de l’île sœur.

Autre thème abordé dans ce documentaire : le rôle important de la musique sur le "Mauricianisme, cette lutte pour unir un peuple divisé en plusieurs communautés".

"J’ai eu le sentiment que les artistes et les acteurs (festivals, producteurs, promoteurs...) attendaient beaucoup de ce film, espérant qu’il puisse apporter une reconnaissance extérieure mais aussi intérieure, de leur propre pays. Ils m’ont donné l’impression de participer en quelque sorte au changement, à l’évolution socio-culturelle que connait actuellement l’île Maurice. Un pur plaisir", ajoute le réalisateur.

Trois générations d’artistes sont interviewés dans ce film. Des témoignages de ségatiers de 85 ans aux nouveaux artistes de 25 ans… Des personnages que vous pourrez retrouver sur Première début décembre.
 

ts/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Mauricienne, Posté
Comment faire pour avoir le reportage complet? A l'ile Maurice,ce reportage ne sera jamais public...alors qu'il faudrait le partager.